Résolution sur la situation des droits de l’homme en Libye, adoptée par le 37ème Congrès de la FIDH à Erevan

11/04/2010
Communiqué
en es fr

Résolution sur la situation des droits de l’homme en Libye

Presentée par Libyan League for Human Rights

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) réunie en
son XXXVII Congrès à Erevan, Arménie,

Exprime son soutien aux femmes de Libye qui se réunissent chaque samedi pour
demander le sort de leurs fils et maris victimes du massacre de la prison d’Abou
Salim et appelle le gouvernement libyen à mettre en place une commission
indépendante d’enquête sur les événements liés à ce massacre qui sont survenus en juin 1996 et dont le nombre de victimes est estimé à 1200 personnes et à rendre public les résultats de cette enquête, à accorder réparation aux familles des victimes et à faire traduire devant un tribunal indépendant les responsables de ce crime.

Appelle à la libération de tous les prisonniers d’opinion parmi lesquels le prisonnier
Jamal al-Haji et à mettre fin à toutes les détentions de prisonniers d’opinion en Libye.

Déplore le maintien en détention dans les centres secrets des services de sécurité et en dehors de toute contrôle judiciaire de prisonniers qui sont acquittés ou qui ont purgé leur peine de prison et appelle à leur libération et à mettre fin à ces détentions immédiatement,

Appelle les autorités libyennes à libérer immédiatement le citoyen suisse Max Göldi et à lui permettre de rentrer chez lui immédiatement.

Lire la suite
communique