Enfin ! Pinochet va pouvoir être rejugé

La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) se félicite de la décision de la Cour Suprême de lever l’immunité du dictateur Augusto Pinochet pour qu’il puisse être jugé pour les disparitions de personnes dans le cadre du "plan Condor".

La décision de ce jour de confirmer la levée d’immunité décidée le 26 mai dernier par la Cour d’Appel de Santiago, a été prise par 9 juges pour et 8 contre. Après avoir examiné la gravité des accusations et un entretien télévisé d’une heure où Pinochet a démontré sa capacité à répondre aux questions et à se souvenir de situations précises.

La FIDH espère que cet avis sans appel permette enfin qu’Augusto Pinochet soit jugé pour tous les crimes graves commis sous sa responsabilité pendant sa dictature. Ainsi la FIDH espère que la justice continue à travailler en toute indépendance.

Lire la suite
communique