Un tribunal égyptien condamne 7 hommes à de longues peines d’emprisonnement pour des agressions sexuelles place Tahrir.

17/07/2014
Impact
ar en es fr

Le 17 juillet, une cour d’assises du Caire a condamné 5 hommes à la prison à vie et deux hommes à une peine d’emprisonnement de 20 ans pour attentat à la pudeur avec usage de la force, actes de violence et de brutalité, vol, enlèvement et détention, le 8 juin 2014 place Tahrir. Ce verdict marque une avancée positive dans la lutte contre l’impunité, bien qu’il y ait encore des centaines d’autres affaires qui attendent toujours enquêtes, poursuites et sanctions.
La FIDH et ses organisations partenaires militent depuis longtemps pour que les auteurs de crimes de violence sexuelle soient poursuivis. Un rapport conjoint publié en avril dernier documente l’épidémie de violence sexuelle en Égypte, et l’absence de mesures nécessaires pour y mettre fin de la part de l’État. Un des principaux facteurs alimentant la violence sexuelle est l’impunité.
Lire plus
Voir le rapport conjoint de la FIDH intitulé : “Egypt : Keeping women out, sexual violence against women in the public sphere”.

Lire la suite
impact