Thaïlande : l’UE demande le retour immédiat à l’ordre constitutionnel

29/05/2014
Impact
ar en es fr

Dans une déclaration diffusée le 28 mai, l’UE fait part de sa profonde inquiétude à propos de la situation politique actuelle de la Thaïlande et appelle de toute urgence au rétablissement d’un processus démocratique légitime. La FIDH avait déjà fait un exposé préalable de la situation devant les instances diplomatiques lors d’une réunion à Bangkok qui incluait tous les Etats membres de l’UE et soulevé un certain nombre de préoccupations, notamment quant à la restauration de la Constitution, la remise en liberté immédiate de toutes les personnes arrêtées pendant le coup d’Etat et le respect des droits de l’homme et des libertés individuelles.
Lire (en anglais) Thaïlande : La Junte militaire doit respecter les libertés garanties par le droit international

Lire la suite
impact