Cambodge : Dossier N°002 - Histoire d’un verdict

La FIDH présente aujourd’hui, à la veille du deuxième procès de Khieu Samphan et Nuon Chea devant les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), un documentaire de 30 minutes intitulé « Dossier N°002 – Histoire d’un verdict ».


Le documentaire, sous-titré en français, anglais, espagnol et khmer, est diffusé à partir d’aujourd’hui sur les sites de Mediapart, France 24, Phnom Penh Post et Animal Politico.


Synopsis : Trois Cambodgiennes vivant en France se rendent à Phnom Penh le 4 août 2014 pour assister au verdict historique contre les deux plus hauts responsables politiques Khmers rouges encore vivants : Khieu Samphan et Nuon Chea. Ils sont accusés devant les CETC de crimes contre l’humanité et de génocide.


Mme Féniès, Mme Ou et Mme Ros ont toutes trois été victimes de crimes internationaux sous le régime des Khmers rouges entre 1975 et 1979. Avec l’aide de la FIDH, elles se sont constituées parties civiles auprès des CETC afin que justice leur soit rendue ainsi qu’à leurs proches disparus. Une justice qu’elles attendent depuis près de 40 ans !


Réalisateur : Florian Laval – Assistant réalisateur : Arthur Manet - Montage : Camille Mazaleyrat – Musique : ISWOR

La FIDH publie également à cette occasion le témoignage de cinq parties civiles qu’elle soutient dans ce procès. Elles reviennent sur ce qu’elles ont subi pendant le régime des Khmers rouges et leurs attentes par rapport aux procédures devant les CETC.


Depuis 2008, la FIDH, à travers des avocats de son Groupe d’action judiciaire (GAJ), représente 10 victimes vivant en France et parties civiles dans le dossier n°002 devant les CETC. En outre, la FIDH est impliquée dans les discussions autour de la création et l’établissement des CETC depuis le début des années 2000. Elle a organisé, en coopération avec ses organisations membres au Cambodge l’ADHOC et la LICADHO, plusieurs missions et séminaires au Cambodge sur les CETC, et publié plusieurs rapports et notes de position, se concentrant sur le rôle des victimes dans les procédures devant les CETC, leur participation, représentation légale et leur droit à réparation.

Pour plus d’information sur le travail de la FIDH sur les CETC, cliquez ici.

Lire la suite
communique