Levons le voile sur l’Afghanistan : les voix inaudibles du progrès

06/02/2014
Communiqué
en fa fr

Deux mois avant les élections présidentielles Afghanes, Armanshar/OPEN ASIA et la FIDH se mobilisent et lancent une campagne intitulée « Levons le voile sur l’Afghanistan : les voix inaudibles du progrès ». Durant 50 jours, 50 interviews d’acteurs sociaux, politiques et culturels influents de la société civile Afghane seront publiés sur le site du Huffington Post et dans le grand quotidien Afghan, 8 Sobh.

« Les élections présidentielles de 2014 constituent une étape cruciale de la transition démocratique demandée par les Afghans. La société civile est en train de se reconstruire. Il est temps que les acteurs de la société civile expriment leur vision pour l’avenir de leur pays et que leur voix soit entendue de par le monde » a déclaré Karim Lahidji, président de la FIDH.

Dans un pays affaibli par la guerre, les divisions sociales et un sous-développement endémique, les institutions de gouvernance afghanes et l’état de droit peinent à se consolider. Malgré ces obstacles majeurs, la population continue de croire en un avenir pacifié. Des citoyens ordinaires, notamment des femmes et une nouvelle génération d’acteurs de la société civile, plus jeune, ont montré leur foi inébranlable dans le progrès, la justice et la démocratisation. Armanshar/OPEN ASIA et la FIDH ont donné la parole à ces acteurs qui œuvrent pour un changement positif en Afghanistan.

« Malgré l’insécurité, les citoyens continuent de participer au processus démocratique et les parents d’envoyer leurs filles à l’école. Les universités sont pleines à craquer et les professeurs continuent d’accepter des élèves. Les acteurs internationaux qui œuvrent pour l’avenir de l’Afghanistan doivent reconnaitre ce progrès et agir pour les conserver », explique Guissou Jahangiri, directrice exécutive de Armanshahr/OPEN ASIA. 

Les femmes et les filles Afghanes défendent leurs droits à la scolarisation et aux études. Elles revendiquent leur droit à l’emploi au même titre que leurs concitoyens masculins. Elles exercent leurs droits politiques en votant et en se présentant aux élections. De nouveaux partis politiques et mouvements intégrant des programmes pro démocratiques apparaissent. Des député(e)s éduqué(e)s et engagé(e)s siègent maintenant au parlement. Des centaines de stations radio, de chaines de télévision et de journaux ont été créés. La société civile s’agrandit, de nouvelles organisations, des réseaux, des initiatives culturelles, artistiques et sportives voient le jour et contribuent à améliorer les droits humains, y compris les droits des femmes.

Levons le voile sur l’Afghanistan est la caisse de résonance des revendications des Afghans et Afghanes qui œuvrent pour une société plus ouverte. Cette campagne jouera un rôle déterminant dans la promotion de la participation des femmes au processus électoral, en les informant sur leurs droits.


Les 50 interviews sont publiées en anglais sur le site du Huffington Post et de la FIDH. Nous en avons traduit 3 en français.

Lire la suite
communique