RDC : La justice sacrifiée sur l’autel de la transition démocratique

Publication d’un rapport de la FIDH

"La justice sacrifiée sur l’autel de la transition démocratique"

L’ouverture de la première enquête de la Cour pénale internationale sur les crimes commis en République démocratique constitue un immense espoir pour les victimes, et pour les défenseurs congolais des droits de l’Homme. Depuis 3 ans, la FIDH et ses organisations membres en RDC se penchent sur la problématique de la Justice et de la transition démocratique dans ce pays. Depuis avril 2003, la FIDH, et ses organisations membres et partenaires en RDC, ont largement contribué à la mobilisation des organes de la CPI sur la situation en RDC.

La FIDH publie, ce Mardi 29 juin un rapport : "RDC : La justice sacrifiée sur l’autel de la transition démocratique", qui présente les enjeux et perspectives, après l’annonce de l’ouverture d’une enquête préliminaire par le Procureur. Ce rapport sera rendu public au cours d’une conférence de presse au bureau de la FIDH auprès de la CPI à La Haye. Y participeront des défenseurs des droits de l’Homme de RDC, actuellement à La Haye pour un séminaire de formation organisé par la FIDH, sur les mécanismes de fonctionnement de la CPI, dont le programme et les détails seront également être abordés lors de cette conférence.

Conférence de presse
Mardi 29 juin 2004 à 13h30

Au siège de la délégation permanente de la FIDH auprès de la CPI à La Haye

Adresse : Anna Paulownastraat 103
2518BC The Hague - La Haye
Netherlands - Pays-Bas


Intervenants :

Dismas Kitenge : Président du groupe Lotus
Paul Nsapu : Président de la Ligue des électeurs
Flavien Misoni : AVIGUTURI - Association de victimes, Ituri
Karine Bonneau : Déléguée permanente de la FIDH à La Haye
Ainsi que de 8 responsables d’ONGs congolaises de défense des droits de l’Homme

Contacts :
La Haye : Karine Bonneau :
Tel + 31 70 356 02 59 / Fax + 31 70 356 02 71
Paris : Gaël Grilhot : Tel : +33-1 43 55 25 18 / Fax : + 33-1 43 55 18 80

Lire la suite
appelobs