RDC violences sexuelles en masse : l’ONU dénonce l’apathie des autorités

01/08/2013
Impact
RDC
en es fr

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes de l’ONU a dénoncé, dans ses observations finales du 30 juillet 2013 suite à son examen du rapport de la République démocratique du Congo, l’impunité généralisée des auteurs de violences sexuelles commises dans le cadre du conflit à l’Est de la RDC et le retard dans la mise en œuvre de tribunaux d’exception pour le jugement de crimes internationaux.

Suite au plaidoyer de la FIDH, le Comité à également stigmatisé les lacunes concernant l’exécution des décisions de justice et le non- versement des indemnités accordées dans les affaires de violences sexuelles, et dénoncé les menaces contre les défenseurs qui soutiennent les victimes de tels crimes.

La FIDH et ses organisations membres en RDC avaient fait part aux experts du Comité, lors d’un briefing précédant leur examen du rapport de la RDC, des conclusions de leur rapport sur les obstacles à la lutte contre l’impunité des auteurs de crimes sexuels en RDC. Les préoccupations et recommandations de la FIDH et de ses membres ont été largement reprises dans les observations finales du Comité.

Déni de justice pour les victimes de crimes sexuels
Lire la suite
impact