Guinée, affaire du 28 septembre 2009 : Le Colonel Claude Pivi inculpé

L’inculpation le 27 juin 2013 du Colonel Claude Pivi, chef de la sécurité présidentielle, est un grand pas pour la justice guinéenne, pour les victimes de l’affaire du 28 septembre 2009 et pour la lutte contre l’impunité en Guinée. La FIDH, l’OGDH, constitués partie civile dans ce dossier aux côtés de l’AVIPA et de l’AFADIS, accompagnent plus de 300 victimes devant la justice guinéenne en coordonnant un collectif d’avocats guinéens et internationaux. C’est ainsi que des éléments accréditant la possible responsabilité de M. Pivi dans des faits d’une extrême gravité ont pu être transmis aux juges d’instruction en charge de l’affaire. Les événements du stade de Conakry, le 28 septembre 2009, on fait au moins 157 personnes tuées et une centaine de femmes violées.
Nous saluons cette avancée judiciaire dans ce dossier symbolique de la lutte contre l’impunité. «  La Guinée doit saisir cette occasion pour restaurer les victimes dans leurs droits et pour renforcer un système judiciaire qui a souffert de cinq décennies d’arbitraire  » a déclaré Me Drissa Traoré, Vice-président de la FIDH.

Lire plus Guinée - Le colonel Claude PIVI inculpé dans l’affaire du 28 septembre 2009 : un grand pas pour la justice guinéenne

Lire la suite
impact