Vietnam : le Parlement européen dénonce ouvertement les violations de la liberté d’expression, notamment dans le cas de Nguyen Van Hoa

22/12/2017
Impact
en es fr

La résolution du 14 décembre du Parlement européen condamne la condamnation à 7 ans de prison du blogueur Nguyen Van Hoa pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression et exige sa remise en liberté immédiate et sans condition.

La FIDH et son organisation membre, le Vietnam Committee on Human Rights (VCHR), ont publié un rapport commun avant le débat qui s’est tenu entre l’Union européenne et le Vietnam sur les droits humains le 1er décembre dernier. Ces échanges ont mis en évidence les restrictions grandissantes concernant les libertés d’expression, de réunion, de religion ou de croyance ainsi que le harcèlement et la surveillance dont font l’objet les défenseurs des droits humains. La résolution du Parlement européen reprend tous les points majeurs mis en avant par la FIDH et dénonce plus particulièrement l’application de la peine de mort au Vietnam. Il condamne également l’utilisation récurrente du Code pénal du pays, suite à un amendement, comme outil de répression à l’encontre des militants des droits humains, ce qui va à l’encontre du droit international dans ce domaine.

La résolution exhorte la Commission à surveiller les progrès réalisés en mettant en place des éléments de mesure et des mécanismes et à aborder de nouveau ces questions lors du prochain sommet Asie-Europe qui se déroulera en 2018.

Lire la suite
impact