Union Européenne Etiquetage des Produits des Colonies Israéliennes : un pas dans la bonne direction

Le 11 Novembre 2015, la Commission Européenne a adopté une communication interprétative concernant l’origine des produits provenant des territoires occupés par Israël depuis Juin 1967, à savoir la Cisjordanie, comprenant Jérusalem Est, la Bande de Gaza et le Plateau du Golan.

La FIDH, ses organisations membres Al Haq, le PCHR, la Ligue des Droits de l’Homme (France), la Ligue des Droits de l’Homme (Belgique) et une organisation partenaire sur le Plateau du Golan occupé accueillent favorablement cette décision comme un pas dans la bonne direction. Nous appelons néanmoins l’Union Européenne à prendre des décisions supplémentaires pour mettre fin à l’occupation et à la colonisation des territoires occupés, conformément à la législation des droits de l’homme et sur le plan humanitaire au niveau international.

Cette communication a pour but essentiel de s’assurer du respect par les Etats membres de l’Union Européenne des conditions d’étiquetage actuelles et de l’indication véritable de l’origine des produits provenant des colonies. Cette décision est conforme à la reconnaissance par l’Union Européenne que les colonies sont illégales dans le cadre de la législation internationale et constituent un obstacle à la paix. Nos organisations appellent à une mise en œuvre régulière et totale de la communication.

En dernier lieu, les consommateurs Européens ne devraient pas porter la responsabilité de la décision de savoir si oui ou non ils souhaiteraient soutenir les colonies illégales par l’achat des marchandises et des produits. Conformément, à la législation internationale concernant les droits de l’homme et sur le plan humanitaire, nos organisations appellent l’Union Européenne à prendre des mesures supplémentaires pour interdire sur le marché de l’Union Européenne l’importation de produits provenant des colonies. De plus, l’Union Européenne doit prendre des mesures immédiates et appropriées pour mettre fin à l’importation des produits des colonies sur le marché de l’Union Européenne, et de dissuader les entreprises d’investir, de maintenir et de profiter des relations économiques existant avec les colonies d’Israël.

Information générale
La FIDH et ses organisations membres en France et en Belgique soutiennent la campagne “Made in Illegality”. La campagne reposant sur les obligations internationales des Etats membres de l’Union Européenne appellent à interrompre les relations économiques avec les colonies Israéliennes.
Lire la suite
impact