La Commission africaine demande à conduire une mission d’enquête en RDC

Le 22 février 2018, la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) a adopté une résolution condamnant « les violations graves et massives des droits [humains] » commises en République démocratique du Congo (RDC). Elle a en particulier dénoncé les crimes commis dans les provinces des Kasaï, documentés par la FIDH et ses organisations membres en RDC, et la répression des manifestants pacifiques, opposants politiques, défenseurs des droits humains et journalistes mobilisés pour demander l’organisation des élections, le respect de la Constitution et l’alternance politique.

Dans cette résolution, la CADHP demande à ce que les autorités congolaises autorisent la conduite d’une « mission d’établissements des faits en vue d’enquêter, entre autres, sur les allégations des violations des droits [humains] perpétrées dans le pays ». L’adoption de cette résolution fait notamment suite aux actions d’enquêtes et de plaidoyer menées par nos organisations auprès de la CADHP sur la RDC. Nous appelons la Commission à tout mettre en œuvre pour que cette mission d’établissement des faits se tienne en amont des élections qui devraient être organisées dans le pays avant la fin de l’année 2018.

Lire la suite
impact