Guinée Conakry : un capitaine de la Brigade anti-criminalité inculpé pour faits de torture

09/02/2017
Impact
en es fr

Le lundi 30 janvier 2017, un capitaine de la Brigade anti-criminalité de Conakry a été inculpé et placé en détention provisoire suite à la plainte déposée par l’OGDH et MDT avec le soutien de la FIDH à ses organisations membres, le 19 mai 2016, pour faits de torture commis sur Monsieur S. Cette arrestation constitue une première victoire dans ce dossier et démontre que la lutte contre l’impunité progresse en Guinée.

Monsieur S, un jeune homme arrêté arbitrairement le 4 mars 2016 par des agents des Brigades anti-criminalité de la police nationale, avait été torturé dans les locaux de la Brigade et transféré trois jours plus tard à la Maison Centrale de Conakry où il se trouve toujours en détention provisoire. Ces violences auraient été commises avec le concours d’au moins 11 autres agents, également visés par la plainte, dont la plupart auraient fui Conakry. L’ensemble des responsables doivent rapidement être localisés et répondre de leurs actes devant la justice.

Lire plus
Lire le CP du 19 mai 2016 sur la plainte déposée
Lien vers https://waitingforjustice.fidh.org

Lire la suite