Recrutement

La fidh recrute, rejoignez-nous !

La FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) est une organisation non gouvernementale internationale dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Elle fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

Nos offres

  • La FIDH recherche un-e : Chargé-e de communication numérique anglophone (référence CP-CN-12-18)

    Contrat : CDD de 12 mois (possibilité de CDI ensuite)
    Lieu : Paris, siège de la FIDH
    Salaire annuel : 30 000 à 34 000 euros bruts (selon expérience)
    Début du contrat : janvier 2019

    La FIDH est une organisation non gouvernementale internationale dont le siège est à Paris et dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La FIDH fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

    Objectif et missions

    Renforcer la visibilité de la FIDH, de ses positions et de ses actions sur les réseaux sociaux et sur le web, en coordination avec les bureaux géographiques ou thématiques et en interaction avec les organisations membres ou partenaires.

    Il/Elle assistera l’équipe dans l’exercice des missions suivantes :

    1) Site internet :

    Rédaction et mise en ligne d’articles sur le site internet
    optimisation et suivi du référencement du site internet
    gestion de la bibliothèque multimédia de la FIDH

    2) Réseaux sociaux :

    animation des différents réseaux sociaux et le développement des communautés (Facebook, Twitter, Youtube, LinkedIn, Instagram ...)
    veille sur les innovations numériques & non profit
    participation à la création de contenus audiovisuels
    reporting sur les actions numériques

    3) Newsletters :

    - création, envoi et suivi des newsletters

    Profil :

    - Au moins trois ans d’expérience professionnelle à l’entrée dans la fonction, dans une fonction similaire
    - Niveau de formation de base de type Master 2 en communication
    - Esprit créatif et force de proposition
    - Excellente connaissance et pratique des réseaux sociaux
    - Maîtrise des outils webmarketing
    - Connaissance des relations internationales, des enjeux politiques et en matière de droits humains
    - Attachement aux objectifs de la FIDH et motivation pour le travail dans le secteur non lucratif
    - Maîtrise parfaite, à l’écrit comme à l’oral, de l’anglais et du français

    Nous vous prions d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation, par email, avant le 13 janvier 2019, sous référence (CP-CN-12-18), à l’adresse :
    recrutement-cp-cn-12-18@fidh.org

  • La FIDH recherche un(e) Coordinateur(trice) de projet en Guinée (Référence : CP-GUINEE-01-19)

    Objectifs :
    Il/Elle est un(e) représentant(e) de la FIDH présent(e) en Guinée pour coordonner les actions mises en œuvre au niveau local et soutenir les organisations membres de la FIDH en Guinée, ainsi que les associations de victimes et partenaires, dans leurs activités en faveur du projet Guinée

    Missions : Le/La coordinateur(trice) de la FIDH en Guinée est intégré(e) à l’équipe locale du projet. Il/elle devra en particulier mettre en œuvre les activités du projet
    • Animer et soutenir l’équipe locale du projet dans la réalisation des activités ;
    • Coordonner la documentation des violations des droits humains, et la formation à la documentation de l’équipe locale et des partenaires ;
    • Animer les activités du pool des avocats en Guinée en coordination avec les bureaux de la FIDH concernés ;
    • Superviser l’aide et le soutien aux victimes : notamment, l’accompagnement judiciaire, le renseignement de la base de donnée des victimes, la mise en œuvre du réseau de surveillance et d’alerte ;
    • Mettre en place, suivre et animer les relations avec les autres organisations de la société civile guinéenne ;
    • Soutenir l’organisation des missions internationales de la FIDH en Guinée et celles conduites auprès des organisations inter-gouvernementales ;
    • Assurer la liaison avec les autorités nationales, les diplomaties étrangères et les organisations internationales présentes en Guinée.
    • Assurer la visibilité du projet sur Internet et dans les médias ;
    • Assurer le reporting des activités et de la gestion de leur budget ;
    • Rédiger des notes, rapports, communiqués de presse sur la situation des droits de l’Homme en Guinée, la lutte contre l’impunité et la réconciliation nationale.

    Profil :
    - De formation de niveau Master 2 en droit, relations internationales ou sciences politiques, le/la coordinateur/coordinatrice devra justifier d’une expérience d’au moins 5 ans dans le secteur des droits de l’Homme, de la justice, des relations internationales ou du développement.
    - Le/la coordinateur/coordinatrice devra justifier d’une expérience de travail en dehors de l’Europe d’au moins deux ans et une partie de son expérience aura été réalisée en relation dans le monde associatif ou le monde judiciaire.
    - La maîtrise du français et de l’anglais est indispensable (écrit et oral).

    Qualités :
    - Le/la coordinateur/coordinatrice devra avoir un excellent niveau de communication, écrite et orale. Il/Elle devra faire preuve de rigueur, d’organisation et d’esprit d’initiative. Il/Elle devra aimer le travail en équipe et avoir d’excellentes qualités relationnelles.
    - La maîtrise des outils informatiques et médiatiques est indispensable (bureautique, Internet). Il/Elle devra avoir un intérêt certain pour le travail en ONG et la cause des droits de l’Homme.

    Conditions :
    Salaire mensuel brut : 2500 à 2800 euros (sur 13 mois) selon expérience
    Contrat : Contrat à durée déterminée d’usage, 12 mois (renouvelable), temps plein, régime expatrié
    Lieu : Il/Elle sera basé(e) à Conakry (Guinée). Il/elle sera éventuellement amené(e) à se déplacer en France et à l’international ;

    Vous vous retrouvez dans la description du profil recherché ?
    Envoyez votre CV (de préférence au format Europass) et une lettre de motivation, avant le 12 Mars 2019, en précisant la référence du poste (CP-GUINEE-01-19) à l’adresse :

    Cp-guinee-01-19@fidh.org

    La FIDH s’engage en faveur de la diversité et de l’égalité en ne faisant aucune discrimination dans ses pratiques d’embauches. Nous encourageons les personnes en situation de handicap à postuler.

  • La (FIDH) Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme recherche, Un.e chargé.e de recherche de fonds (Référence FUNDOF-01-19)

    Basé.e au sein du Secrétariat International de la FIDH à Paris, le/la chargé.e de recherche de fonds contribue aux efforts de la FIDH pour renforcer et diversifier ses ressources financières sur projets et renforcer ses relations avec des bailleurs publics et fondations privées. Il-elle contribue ainsi à la prospection de nouvelles sources de financement pour accompagner la croissance de l’organisation. Le/la chargé(e) de recherche de fonds travaillera en étroite coopération avec les membres du Secrétariat international, sous la supervision et la responsabilité de la Directrice de la recherche de fonds.

    Les responsabilités du/de la chargé.e de recherche de fonds comprennent prioritairement :
    - La gestion du cycle de collecte de fonds - gère le calendrier des échéances de collecte de fonds du Département « Recherche de fonds » et contribue à la préparation des rapports
    - Le traitement des dons et communication - gère le traitement des dons (enregistre les dons entrants, prépare et envoie les reçus fiscaux et les lettres de remerciement) ; et gère le plan de communication pour les bailleurs de fonds et les donateurs (prépare et assure le suivi des mailings)
    - La gestion financière - travaille en partenariat avec le département « Finances » pour améliorer la préparation du budget et le processus de contractualisation des programmes.
    - La gestion d’événements - gère la logistique pour les événements de collecte de fonds à l’échelle mondiale
    - La recherche prospective - recherche de bailleurs de fonds / donateurs potentiels et aide à la préparation de plans de développement de relations clés
    - La mise en œuvre et gestion de bases de données - travaille en partenariat avec le service informatique pour identifier et mettre en œuvre une nouvelle base de données organisationnelle permettant de gérer les relations avec les bailleurs de fonds et donateurs.
    - L’aide à la gestion du budget du département « Finances », à la préparation des présentations, à l’élaboration des propositions (constitution de la documentation), à la logistique des ateliers internes ainsi qu’à d’autres activités, le cas échéant.

    Profil :
    - Au moins 3 ans d’expérience professionnelle en recherche de fonds, élaboration de projets et de demandes de subventions, gestion des relations avec les bailleurs
    - Excellentes capacités de communication orale et écrite en français et en anglais.
    - Grande aisance relationnelle, capacités de représentation et à travailler efficacement avec des interlocuteurs variés (collègues, membres du bureau international, bailleurs)
    - Attachement aux objectifs de la FIDH, bonne compréhension des questions relatives aux droits humains, motivation pour le travail dans le secteur non lucratif

    Conditions :
    - Salaire annuel brut à 31000 à 35000 euros, en fonction de l’expérience.
    - Contrat à durée déterminée (CDD) de 12 mois, plein temps, à partir de février 2019
    - Contrat de droit français, régime des 35 heures de travail par semaine
    - Lieu : Siège social de la FIDH à Paris, France
    - Date limite d’envoi des candidatures : 31 Janvier 2019

    Pour présenter votre candidature, merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation avant le 31 Janvier 2019, en indiquant la référence du poste dans l’objet de votre email, à l’adresse :

    recrutement-fundof-01-19@fidh.org

Candidature spontanée


    Notre politique de stage

    La fidh recrute, rejoignez-nous !

    La FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) est une organisation non gouvernementale internationale dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Elle fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

    suivez nous sur linkedin