Haïti : l’Alphabet Maudit à Mots Dits

19/07/2018
Notre mouvement
es fr

Afin de lutter contre l’oubli et sensibiliser aux crimes de la période de Duvalier père (1957-1971) et Duvalier fils (1971-1986) en Haïti, la Fondation devoir de mémoire en Haîti publie, avec le soutien de la FIDH et du RNDDH, un livret intitulé « L’Alphabet maudit à mots dits ». Il s’agit d’un ouvrage bilingue français-créole dédié aux enfants de 7 à 77 ans et reprenant les mots, de A à Z, issus de la dictature des Duvalier.

Avec simplicité et humilité, ce livret nous fait revivre les évènements qui se sont déroulés en Haïti de 1957 à 1986 dans le but d’éclairer notre présent et de nous aider à affronter l’avenir. Ce premier livret servira de dictionnaire pour les livrets qui vont suivre et qui reprendront les histoires de militants et victimes de cette histoire sombre du pays. Immédiatement après « L’Alphabet maudit à mots dits », qui campe la problématique globale, la collection plongera le lecteur dans treize histoires qui retracent avec force l’apocalypse des années Duvalier, père et fils.

En nous mettant en garde contre l’oubli et en illustrant les multiples opacités construites au fil des ans par les artisans de l’amnésie collective, ce livret et la collection qui va suivre, évoquent les bouleversements du quotidien de cette génération, ainsi que la résistance de ceux et celles qui ont défendu l’intérêt général avec héroïsme.

Ce livret, réalisé dans le cadre d’un projet soutenu par l’Union européenne, répond au besoin de renforcer la mémoire collective sur les crimes du passé. Le devoir de mémoire, accompagné du devoir de justice, apportent une contribution indispensable à la garantie de non-répétition de crimes qui ont heurté et qui heurtent encore la conscience de l’humanité.

L’Alphabet maudit à mots by FIDH on Scribd

Lire la suite
mouvement