Journée de la justice pénale internationale : des portraits FIDH commémorant le 17 juillet 2022

17/07/2022
Déclaration
en es fr

Le 17 juillet 2022 est célébrée la Journée de la justice pénale internationale. Celle-ci commémore l’adoption historique du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI), le 17 juillet 1998, et rappelle l’importance de poursuivre la lutte contre l’impunité et de rendre justice aux victimes de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de génocide. Le 17 juillet rassemble tou·tes ceux et celles qui souhaitent soutenir la justice, promouvoir les droits des victimes et aider à prévenir les crimes qui menacent la paix et la sécurité dans le monde.

L’année 2022 est également importante car la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) fête ses 100 ans. Le centenaire est célébré à travers une série d’événements illustrant les nombreux accomplissements de la Fédération depuis sa création et sa volonté de rester en première ligne de la défense des droits humains dans le futur. Pour cette année mémorable, qui marque également le 20e anniversaire de la création de la CPI, la FIDH présente certain·es membres de son personnel, de ses organisations membres et de ses allié·es à travers les six portraits vidéo suivants. Ces portraits mettent en lumière leurs efforts considérables et leur engagement inébranlable en faveur des victimes et de la justice internationale, ainsi que leurs principales recommandations pour les années à venir.

Portrait FIDH n°1 de Delphine Carlens, responsable du Bureau justice internationale de la FIDH

Portrait FIDH n°2 de Drissa Traoré, président d’honneur du Mouvement ivoirien des droits humains (MIDH) et secrétaire général de la FIDH (Côte d’Ivoire)

Portrait FIDH n°3 de Shawan Jabarin, directeur de Al Haq et secrétaire général de la FIDH (Palestine)

Portrait FIDH n°4 de Reinaldo Villalba Vargas, vice-président du Colectivo de Abogados José Alvear Restrepo (Cajar) et vice-président de la FIDH (Colombie)

Portrait FIDH n°5 de Oleksandra Drik, coordinatrice de la coopération internationale de Center for Civil Liberties (CCL), organisation membre de la FIDH en Ukraine

Portrait FIDH n°6 de Dorine Llanta, chargée de programme au sein de la Représentation de la FIDH auprès de la CPI à La Haye, et Virginie Amato, directrice du plaidoyer, Coalition pour la CPI

Lire la suite
statement