Bangladesh : Adilur Rahman Khan libéré sous caution

Adilur Rahman Khan, Secrétaire d’Odhikar, organisation membre de la FIDH, a été libéré sous caution vendredi 11 octobre suite à une décision rendue par la Cour Suprême contre laquelle le gouvernement avait tenté, en vain, d’interjeter appel. Cette libération intervient juste après une mission de solidarité au Bangladesh pour Adil et Odhikar dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint FIDH-OMCT.

Les membres de la mission ont pu rencontrer le Ministre de l’Information, le Ministre du Droit, de la Justice et des Affaires parlementaires, le Président de la Commission nationale des droits de l’Homme et le Procureur général du Bangladesh ainsi que plusieurs diplomates et représentants de la société civile. Ils ont aussi assisté à l’audience de la Cour Suprême le 8 octobre 2013 au cours de laquelle a été rendue la décision de mise en liberté sous caution d’Adil.

" Nous nous félicitons de la décision de la Division de la Haute Cour de libérer notre ami Adil sous caution mais il reste évident que le combat se poursuit. Nous demandons que cesse dès à présent tout acte de harcèlement contre Adil et l’organisation Odhikar. Les souffrances endurées du fait des pressions extrêmes qui ont été exercées à leur égard ne sont pas tolérables et nous sommes à leurs côtés. Nous continuerons à utiliser tous les moyens pacifiques légaux dont nous disposons ainsi qu’à mener nos activités de plaidoyer pour faire prévaloir au Bangladesh, dans le meilleur intérêt du pays lui-même, le respect de ses obligations internationales en matière de droits de l’homme" précise Karim Lahidji, Président de la FIDH.

Lire plus ici

Lire la suite
impact