Syrie, en quête de justice

A l’occasion du 7ème anniversaire de l’insurrection en Syrie qui s’est très vite traduite en guerre, la FIDH et SCM lancent une page-web, Syrie, en quête de justice, en solidarité avec les victimes syriennes, afin de mettre l’accent sur l’importance de la justice pour arriver à une paix durable et de présenter leur travail contre l’impunité des auteurs des crimes commis pendant le conflit.

Depuis l’insurrection qui a éclaté en Syrie en mars 2011, plus de 400 000 civils ont été tués. Utilisation d’armes interdites y compris des armes chimiques, disparitions forcées et détenus torturés, exécutions sommaires, villes assiégées, déplacements forcés de population, … les preuves abondent et les images ont frappé le monde entier, sans que cela ne s’arrête.

Qu’ils soient commis par le régime ou ses alliés (dont notamment la Russie), l’opposition armée, l’Etat Islamique (EI) ou bien la coalition internationale menée contre l’EI, ces crimes restent pourtant impunis.

Face à l’impossibilité d’une véritable justice en Syrie et l’impasse politique qui bloque la saisine de la Cour Pénale Internationale pour des raisons politiques, la justice nationale dans des pays tiers représente aujourd’hui le seul espoir pour le peuple Syrien à la recherche de justice et réparations.

Découvrez la page web Syrie, en quête de justice

Lire la suite
communique