Yémen : Plus de 150 ONG demandent l’annulation de la condamnation à mort de quatre journalistes

12/05/2020
Communiqué
ar en es fr

Les organisations de défense des droits humains, de la liberté de la presse et des journalistes appellent les mécanismes des Nations Unies et ses États membres à aider à sauver la vie de quatre journalistes qui ont été condamnés à mort en avril 2020 dans la capitale Sanaa pour "espionnage" et "diffusion de fausses nouvelles".

Sur les six autres journalistes de la même affaire dont le juge a ordonné la libération après cinq ans de détention, un seul a été libéré à ce jour. Les autorités en exercice à Sanaa, les Houthis, doivent annuler immédiatement les condamnations à mort et de libérer les neuf autres journalistes qui ont été condamnés en violation de leur droit à la liberté d’expression.

Nous avons récemment célébré la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai 2020. Le journalisme, en particulier le journalisme indépendant et critique, est essentiel pour promouvoir la transparence, la responsabilité, la bonne gouvernance et le respect des droits humains et de l’État de droit. Les journalistes ne sont en aucun cas des acteurs du conflit au Yémen et ne peuvent en aucun cas être pris pour cible.

Les quatre journalistes, Abdulkhaleq Ahmed Amran, Akram Saleh Al-Walidi, Al-Hareth Saleh Hamid et Tawfiq Mohammed Al-Mansouri ont été condamnés le 11 avril 2020 par la Cour pénale spécialisée de Sanaa, qui est contrôlée par les Houthis. Leur avocat, Abdelmajeed Sabra, qui n’a pas été autorisé à assister à l’audience du verdict, a entamé la procédure d’appel le 22 avril 2020.

Le juge a condamné les six autres journalistes, Hisham Ahmed Tarmoom, Hisham Abdulmalik Al-Yousefi, Haitham Abdulrahman Al-Shihab, Essam Amin Balgheeth, Hassan Abdullah Annab et Salah Muhammad Al-Qaedi, à une peine de prison déjà purgée, soit environ cinq ans, et les a également placés sous surveillance policière pour une période de trois ans supplémentaires. En outre, les appareils et matériels électroniques qui étaient en leur possession au moment de leur arrestation restent confisqués.

Le ministère public avait demandé que les peines maximales soient appliquées conformément aux articles 16, 21, 126 bis, et 136 du code pénal (loi n° 12 de 1994 sur les crimes et les peines).

Les journalistes ont été accusés de diffusion de fausses nouvelles "en soutien aux crimes de l’agression saoudienne et de ses alliés contre la République du Yémen". Les journalistes ont également été accusés de "nuire à l’intérêt public à travers la création de plusieurs sites et pages sur Internet et sur les réseaux sociaux et leur gestion secrète depuis plusieurs hôtels de la capitale, Sanaa". La coalition dirigée par l’Arabie Saoudite mène une guerre contre les Houthis au Yémen depuis 2015.

Le 9 juin 2015, un groupe de combattants Houthi a arrêté neuf des journalistes alors qu’ils utilisaient Internet à l’hôtel Qasr Al-Ahlam à Sanaa. Salah Mohammad Al-Qaedi a été arrêté plus tard à son domicile à Sanaa par les forces Houthi le 28 août 2015. Ils ont été arbitrairement détenus, longuement maintenus à l’isolement, torturés et maltraités pendant leur captivité, et n’ont été formellement inculpés que plus de trois ans plus tard. En décembre 2018, des accusations fabriquées de toutes pièces ont été lancées contre eux en rapport avec l’exercice pacifique de leurs droits à la liberté d’opinion et d’expression dans le cadre d’un simulacre de procès qui a violé les normes internationales en matière de procès équitable et de procédure légale.

Entre-temps, malgré la décision de la cour de libérer les six journalistes, les autorités continuent de retarder leur libération. Jusqu’à la date de cet appel, seul le journaliste Salah Mohammad Al-Qaedi a été libéré (le 23 avril 2020).

Les organisations soussignées appellent toutes les parties au conflit à respecter le droit à la liberté d’expression et à cesser leurs efforts pour museler les journalistes et les médias.

Nous, soussignés, appelons les Nations unies, en particulier le Groupe d’éminents experts sur le Yémen, ainsi que ses États membres, y les pays comme le Royaume-Uni et le Canada, qui coprésident la Coalition pour la liberté des médias de 35 États, à demander aux autorités en exercice à Sanaa, les Houthis, de :

Annuler les peines prononcées contre les dix journalistes, en particulier les condamnations à mort des journalistes Abdulkhaleq Ahmed Amran, Akram Saleh Al-Walidi, Al-Hareth Saleh Hamid et Tawfiq Mohammed Al-Mansouri, et les libérer immédiatement ;

Libérer immédiatement les journalistes Hisham Ahmed Tarmoom, Hisham Abdulmalik Al-Yousefi, Haitham Abdulrahman Al-Shihab, Essam Amin Balgheeth et Hassan Abdullah Annab, suite à l’ordre de la cour de les libérer du 11 avril 2020, et s’assurer qu’ils ne fassent pas l’objet de nouvelles mesures judiciaires visant à restreindre leur travail ;

Libérer tous les journalistes yéménites détenus et disparus, et abandonner toutes les charges retenues contre eux ;

• Mettre en œuvre tous les efforts possibles pour assurer la sécurité et l’intégrité physique des journalistes - conformément au droit international humanitaire coutumier ; et

Veiller à ce que les journalistes puissent exercer leur métier sans craindre d’être arrêtés ou de subir d’autres formes de représailles et de restrictions portant atteinte à leur droit à la liberté d’expression.

Lire la suite

  • Co-signataires

    Abdorrahman Boroumand Center for Human Rights in Iran
    Abductees’ Mothers Association
    ACAT-Belgique /Belgium/ Belgie
    ACAT-Côte d’Ivoire
    ِACAT-España/ Catalunya
    ACAT-Germany (Action by Christians for the Abolition of Torture)
    ACAT-Italia
    ACAT-Switzerland
    ACAT-USA
    Access Center For Human Rights (ACHR)
    Access Now
    Ahmed Tlili’s Foundation for Democratic Culture
    Al-Aalem Al-Jadeed
    Al-Haq - Palestine
    Al-Mustaqbal Association
    Al-Wed Development Foundation
    Algerian League for the Defense of Human Rights (LADDH)
    ALQST for Human Rights
    Amarchi Center for Media Development
    Americans for Democracy & Human Rights in Bahrain (ADHRB)
    Amman Center for Human Rights Studies
    Arab Coalition against the Death Penalty
    Arab Organisation for Human Rights (AOHR), Syria
    Arab Women Organisation of Jordan (AWO)
    Arabic Network for Human Rights Information (ANHRI)
    ARTICLE 19
    Association Démocratique des Femmes du Maroc
    Association for Citizenship, Development, Cultures and Migrations of the Two Banks (CDCMIR)
    Association mauritanienne des droits de l’Homme (AMDH)
    Association of Tunisian Women for Research and Development
    Association of Tunisian Women Voters
    Cairo Institute for Human Rights Studies (CIHRS)
    Ceasefire Centre for Civilian Rights
    Center for Civil Liberties, Ukraine
    Center for Constitutional Rights
    Center for Democracy and Civil Rights in Syria
    CIVICUS
    Committee to Protect Journalists
    Cornell Center on the Death Penalty Worldwide
    Dameer Association for Rights and Freedoms
    Death Penalty Focus, USA
    Democratic Transition and Human Rights Support Center (DAAM)
    El-Nadim Center for Rehabilitation of Victims of Violence
    Electronic Organization for Humanitarian Media
    English PEN
    Ethical Possibility Enhancement (EPE) Movement
    FIDH
    For Your Sake Foundation
    Free Press Unlimited
    Free Sight Association
    Freedom Forum
    Freedom Now, Morocco
    Geneva Council for Rights and Liberties
    German Coalition to Abolish the Death Penalty (GCADP)
    Global Forum for Media Development (GFMD)
    Global Voices Advox
    Gulf Centre for Human Rights (GCHR)
    Hands Off
    Human Rights Sentinels
    HuMENA for Human Rights and Civic Engagement
    IFEX
    Impunity Watch
    Initiative Mawjoudin pour l’égalité
    Inmates’ Voices / Voix de détenus - Switzerland
    Innovation for Change Middle East and North Africa
    International Association of People’s Lawyers (IAPL)
    International Campaign for Freedom in the UAE (ICFUAE)
    International Center for Supporting Rights and Freedoms, Switzerland
    International Commission of Journalists (ICJ)
    International Federation for Rights and Development (IFRD)
    International Federation of Journalists (IFJ)
    International Media Support (IMS)
    International Press Institute (IPI)
    International Service for Human Rights (ISHR)
    Irada Association for Community Development
    Iraqi Al Amal Association
    Iraqi Network for Social Media (INSM)
    Iraqi Observatory for Human Rights (IOHR)
    Italian Federation for Human Rights (FIDU)
    Jordanian Coalition against the Death Penalty
    Joud Foundation for Sustainable Development - Yemen
    Journalistic Freedoms Observatory
    Karama Academy for the Defense of Human Rights and Freedoms, Algeria
    Kenya Human Rights Commission
    Lawyers’ Rights Watch Canada
    Legal Awareness Watch (LAW)
    Lifespark (Movement against the death penalty) Switzerland
    MADA-Palestinian Center for Development and Media Freedoms
    MADPET-Malaysians Against Death Penalty and Torture
    Maghreb Coordination of Human Rights Organizations
    Maharat Foundation
    Mahra Youth Unity Association
    Maison des Droits de l’Homme du Cameroun (MDHC)
    MENA Rights Group
    Metro Center for Journalists Rights & Advocacy
    Moroccan Association for Human Rights (ADMH)
    Moroccan Association for the Protection of Cultural Manuscripts
    Moroccan Coalition Against the Death Penalty
    Moroccan Coalition for Human Rights Organisations
    Musaala for Human Rights Organization
    Mwatana for Human Rights
    National Center for Peace and Development
    National Observatory for the Defense of the Civil Character of the State
    No Peace Without Justice
    Norwegian PEN
    Omani Centre for Human Rights
    Pakistan Press Foundation (PPF)
    Palestinian Centre for Human Rights (PCHR)
    Peace and Building Foundation
    Peace Partners
    PEN America
    PEN Canada
    PEN International
    PEN Iraq
    Project on Middle East Democracy (POMED)
    Press Freedom Advocacy Association in Iraq
    Promo LEX Association Moldova
    Protection Organisation for Digital Rights, Iraq
    Qarar Foundation for Media and Sustainable Development
    Reporters Without Borders (RSF)
    Reprieve
    Rights Realization Centre
    SAM for Rights and Liberties
    Samir Kassir Foundation - SKeyes Center for Media and Cultural Freedom
    Sana’a Center for Strategic Studies
    Sisters’ Arab Forum for Human Rights (SAF)
    Sky Line International for Human Rights
    Syndicat national des agents de la formation et de l’éducation du Niger (SYNAFEN)
    Syrian Center for Legal Studies and Research
    Syrian Center for Media and Freedom of Expression (SCM)
    Syrian Organization for Rights and Public Freedoms
    Syrians for Truth and Justice (STJ)
    The Advocates for Human Rights
    Together Against the Death Penalty (ECPM)
    Tunis Center for Press Freedom
    Tunisian Association for the Right to the Promotion of Difference (ATPDD)
    Tunisian Association of Democratic Women
    Tunisian Association of Positive Prevention (ATP+)
    Tunisian Coalition Against the Death Penalty (CTCPM)
    Tunisian League of Human Rights (LTDH)
    Vigilance for Democracy and the Civic State
    Witness to Innocence
    Wogood Foundation for Human Security
    Women Defenders of Rights, Freedoms and Sustainable Development, Yemen
    Women Prisoners Association in Syria
    Women’s Studies Centre, Palestine
    World Association of News Publishers (WAN-IFRA)
    World Organisation Against Torture (OMCT)
    Yemen Archive
    Yemeni Women Journalists Network
    Youth Ideas Initiative

  • Organisations membres - Yemen
    vignette contact
    Arabie saoudite Bahreïn Koweït Oman Qatar Yémen
    vignette contact
    Yémen


Agir