La FIDH rend hommage à la blogueuse tunisienne Lina Ben Mhenni

28/01/2020
Communiqué
en fa fr

La FIDH tient à saluer le combat de Lina Ben Mhenni, figure de la révolte tunisienne et militante des droits humains en Tunisie de la première heure, suite à l’annonce de son décès le 27 janvier 2020.

Lina Ben Mhenni avait montré son engagement en faveur des droits humains en donnant très tôt visibilité aux dérives du régime de Ben Ali sur son blog, atunisiangirl. Elle avait été l’une des premières personnes à documenter sur place les manifestations de Sidi Bouzid, berceau de la révolution tunisienne.

« Son combat lui a valu de faire l’objet de nombreuses menaces de mort et campagnes de diffamation, en particulier via des messages postés sur les réseaux sociaux et sur Internet. Cela, uniquement en raison de son engagement social et en défense des droits humains, » a déclaré Alice Mogwe, présidente de la FIDH. « Menacée de mort, placée sous protection judiciaire en 2013, agressée par des policiers en 2014 et même arrêtée en 2016, puis accusée d’outrage à un ou plusieurs fonctionnaires publics - ceux la même qui l’avaient agressée - Lina Ben Mhenni n’avait de cesse de combattre un système qu’elle considérait profondément injuste. »

La FIDH présente ses sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à ses amis qui sont restés à ses côtés durant ses années de militantisme.

Lire la suite
communique