La Tunisie post Ben Ali face aux démons du passé : Transition démocratique et persistance de violations graves des droits de l’Homme

20/07/2011
Rapport
ar fr

Du 20 au 27 mai 2011, la FIDH, le CNLT et la LTDH ont mené conjointement une mission d’enquête en Tunisie portant sur les graves violations des droits de l’Homme commises dans le cadre des répressions de manifestations depuis le 14 janvier.

Les chargés de mission de la FIDH ont pu recueillir de nombreux témoignages de manifestants victimes de répression à Tunis, Kasserine et Siliana.

Le présent rapport dresse un état des lieux de violences perpétrées par les forces de sécurité à l’encontre de manifestants et plus largement des dysfonctionnements importants au sein de l’appareil policier et du système judiciaire que ces violations ont mis en lumière, au regard du besoin de justice exprimé par les victimes des graves violations des droits de l’Homme perpétrées. Le présent rapport a également pour objectif de mettre en garde les autorités contre le danger que représente la répétition, même à une échelle sans comparaison avec les pratiques du régime déchu, des crimes du passé en ce moment-clé de la construction d’une Tunisie démocratique et pleinement respectueuse des droits de l’Homme.

Des représentants de la FIDH, du CNLT et de la LTDH rencontreront les autorités tunisiennes, le 19 juillet, afin de s’entretenir avec elles des conclusions du rapport et des recommandations formulées.

Lire la suite
rapport