« Une volonté de punir »

31/08/2006
Rapport
en fr

La FIDH, le REMDH et la Plateforme Euromed publient aujourd’hui le rapport d’une mission de solidarité entreprise au Liban du 11 au 15 août 2006.

Cette mission a pu tenir de nombreux entretiens avec des victimes civiles ainsi qu’avec un large éventail d’organisations non-gouvernementales libanaises, et des représentants des autorités.

Les chargés de mission considèrent qu’il existe suffisamment d’éléments pour conclure à la violation grave et flagrante de la 4ème convention de Genève par les autorités israéliennes, qui se sont rendues coupables de crimes de guerre. Selon la mission, "en fait, l’action de l’armée israélienne à l’égard des populations civiles s’analyse en une volonté de punition collective". Avec les organisations dont ils ont reçu mandat, ils tiennent à rappeler, à cet égard, que toute attaque délibérée, d’où qu’elle vienne et quels qu’en soient les auteurs, contre les populations civiles constitue un crime de guerre.

Ils "recommandent au Conseil de sécurité des Nations unies de confier à Mme le Haut Commissaire aux droits de l’Homme - ou à défaut qu’elle en décide de sa propre initiative - une enquête afin d’examiner les crimes de guerre qui ont été commis par toutes les parties au conflit" ; et demande que "les auteurs des crimes de guerre, quels qu’ils soient, soient poursuivis et sanctionnés et que les victimes soient dédommagées".

Ils souhaitent que les enquêtes actuellement menées par la société civile libanaise afin de réunir les éléments concernant les crimes de guerre commis soient soutenues et encouragées.

Ils rappellent qu’il appartient à la communauté internationale de mettre en oeuvre l’aide nécessaire pour répondre, dans un premier temps, aux besoins humanitaires encore importants puis de garantir au Liban les moyens de sa reconstruction. Le respect du cessez-le-feu par toutes les parties et de l’indépendance du Liban et la levée immédiat du blocus sont des conditions essentielles pour la paix civile. Une mission similaire est en cours en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Lire la suite
rapport