A Gaza, le travail de fourmi des ONG pour dénombrer les morts de la guerre - Article paru dans le Monde Edition du 14 mars 2008

13/03/2009
Communiqué

GAZA ENVOYÉ SPÉCIAL- Benjamin Barthe

A Charm El-Cheikh, en Egypte, les donateurs occidentaux, réunis le 2 mars,
ont compté le montant de l’aide promise pour la reconstruction de la bande de
Gaza : 4,5 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros). Au Caire, où ils
négocient depuis mardi 10 mars une hypothétique réconciliation, le Hamas et le
Fatah comptent leurs motifs de désaccord. Mais, à Gaza, les ONG de défense des
droits de l’homme comptent encore et toujours les morts. Deux mois après la fin
de la guerre, leurs employés achèvent à peine l’inventaire de l’hécatombe.
Mohamed Ghanem est l’un de ces petits comptables. Quartier après quartier, en
s’aidant des posters placardés sur les murs et de son réseau d’informateurs, il
piste le domicile des chahid (martyrs) tués durant les 22 jours de l’offensive
israélienne (27 décembre - 18 janvier).

Lire la suite sur le site internet du Monde.fr

Lire la suite
communique