La CPI entame un examen préliminaire de la situation en Palestine

La Palestine a adhéré à la CPI le 2 janvier 2015 et a enregistré une déclaration acceptant la compétence de la CPI sur les crimes commis sur son territoire depuis le 13 juin 2014. Le bureau du Procureur va examiner à présent les éléments pertinents avant de décider s’il faut procéder à une enquête sur les crimes internationaux qui auraient été commis sur le Territoire Palestinien Occupé.

Lors d’une mission sur la bande de Gaza et la Cisjordanie occupées en octobre 2014, la FIDH a documenté les résultats désastreux de l’opération « Bordure protectrice » à Gaza et aussi la discrimination quotidienne qui persiste sur tous les Territoires Palestiniens Occupés.

La FIDH [1] demande à la Commission d’Enquête Internationale sur le Conflit de Gaza, l’état de Palestine et tous les états et organisations concernés de coopérer pleinement avec la cour, de contribuer à son analyse de la situation et de coopérer avec la Commission d’Enquête Internationale .

En savoir plus (article en anglais).

Lire la suite
impact