MK2 et ESF doivent cesser la diffusion d’une vidéo consternante et mensongère sur la situation des réfugié-e-s en Europe

AFP

Paris - 5 juin 2017

Jugeant "fantaisiste" et "consternant" le contenu du court métrage "EURODAME, help" plusieurs organisations intervenant dans la défense des droits des migrants et réfugiés adressent aujourd’hui une lettre ouverte à Européens Sans Frontières et MK2, leur demandant de cesser immédiatement sa diffusion. Contrairement aux arguments avancés par la vidéo, exercice de communication mensonger, Frontex ne protège pas les personnes réfugiées ou migrantes. Frontex coopère, échange de l’information et expulse vers des pays où les violations des droits sont largement connues (Afghanistan, Nigeria, Egypte, Soudan, Niger, Turquie, RDC, Biélorussie, notamment). Elle est un outil de surveillance, de filtrage, d’expulsion, et de fichage des personnes.

Voir la vidéo ici

Lire la suite