Kosovo : Le pont de Mitrovica

01/02/2008
Communiqué

Le pont de Mitrovica

Le pont de Mitrovica, symbole de la séparation du Kosovo. Au nord de la
rivière Ibar, les Serbes et au sud, la majorité albanaise. De part et d’autre,
la police kosovare et les militaires de la MINUK réglementent les traversées.
C’est autour de cette construction que se cristallisent toutes les haines,
alors que la traversée de l’Ibar est possible à de multiples endroits. Avant
guerre, il n’existait ni quartier serbe, ni quartier albanais à Mitrovica. Les
100 000 habitants de la ville - plus de 80 % d’Albanais, 15 % de Serbes et de
Monténégrins, des Roms et des slaves musulmans - cohabitaient sur tout le
territoire municipal. Si, pour certains optimistes, ce pont est un symbole
d’espoir pour le futur, les habitants le considèrent surtout comme « le
pont qui sépare la ville en deux ». Août - Septembre 2005 – Mitrovica – Kosovo.
© Pierre-Yves GINET

Cette photo est extraite du Photo-Reportage :

Femmes de la colline des mineurs, l’enclave de paix du
Kosovo

Site
de Pierre-Yves Ginet

Lire la suite
communique