Les présidents de la FIDH décorés de la Légion d’honneur par François Hollande

06/11/2015
Communiqué
en es fa fr

(Paris) Karim Lahidji, président de la FIDH, Sidiki Kaba et Michel Blum, tous deux présidents d’honneur de la FIDH, ont été promus dans l’ordre de la légion d’honneur, ce vendredi 6 novembre, par le président François Hollande, à l’Élysée.

Lors de cette cérémonie, François Hollande a souligné le courage des défenseurs des droits humains qui prennent des risques au quotidien, et qu’incarne la FIDH, Mouvement mondial des droits humains, avec ses 178 organisations membres dans le monde. Le président français a souligné la nécessité de la mobilisation de la diplomatie française pour la protection des défenseurs des droits, et s’est engagé à saisir toutes les occasions à cet effet.

Pour les trois récipiendaires, cette cérémonie était avant tout un hommage rendu au Mouvement FIDH et aux défenseurs des droits. Ils ont attiré l’attention du président sur plusieurs dizaines de cas de défenseurs arbitrairement détenus dans le monde, en particulier en Azerbaïdjan, en Iran, en Égypte et en Angola. Ils ont souligné l’importance d’une mobilisation systématique de la diplomatie française en faveur de leur libération, mais aussi plus généralement de la protection des défenseurs et de la liberté d’agir pour la défense des droits universels.


[REPORTAGE] Remise de décorations à Karim... par elysee

Les récipiendaires :

- Michel Blum, avocat français, président de la FIDH de 1983 à 1986, a été promu au grade de Grand officier.

- Sidiki Kaba, avocat sénégalais, ministre de la Justice du Sénégal, président de la FIDH de 2001 à 2007, a été promu au grade de Commandeur.

- Karim Lahidji, avocat iranien, président de la FIDH depuis 2013, a été promu au grade de Chevalier.

Souhayr Belhassen et Patrick Baudouin qui ont respectivement présidé la FIDH de 2007 à 2013 et de 1995 à 2001, avaient été récemment promus dans l’Ordre de la Légion d’honneur par François Hollande.

Lire la suite