ESPAGNE : Le gouvernement espagnol retire son projet de loi anti IVG

23/09/2014
Impact
ar en fr

Le projet de réforme du gouvernement espagnol visait à restreindre considérablement le droit des femmes à l’avortement. Il a été abandonné ce 23 septembre. Le texte proposé par le Ministre de la justice Alberto Ruiz-Gallardon prévoyait initialement de dépénaliser l’avortement seulement dans certains cas limitativement énumérés, comme en cas de viol et de grave danger pour la santé de la mère. L’adoption de ce texte aurait constitué un grave recul pour les droits des femmes espagnoles.
La décision du chef du gouvernement, Mariano Rajoy, d’abandonner ce projet régressif est une immense victoire pour toutes celles et ceux qui se sont mobilisées depuis plus d’un an contre son adoption, et pour toutes les femmes.
Dans un appel conjoint, publié en janvier dernier, la FIDH et son organisation membre espagnole, l’APDHE, demandaient au gouvernement espagnol d’abandonner son projet de loi.
Lire l’appel

Lire la suite
impact