BELARUS : La FIDH, une référence pour la politique sur le Belarus

La FIDH et Viasna, organisation membre du Belarus, ont été invites à discuter des perspectives extrêmement angoissantes pour le Belarus devant la sous-commission des Droits de l’Homme du Parlement Européen mercredi 19 juin. Dans le cadre de cette ronde de consultations avec des acteurs et rapporteurs essentiels de l’UE qui s’est déroulée ces deux dernières années, ils ont également débattu de et fait des recommandations sur la politique de l’UE à l’égard de Belarus, en s’appuyant sur le rapport rédigé par le députe européen Justas Vincas Paleckis.

Jacek Saryusz-Wolski, diplomate et député européen a rédigé un amendement au rapport Paleckis. Cet amendement demande que la politique de sanctions contre la dictature du Belarus reste inchangée jusqu’a ce que : " D’importants progrès dans le respect des normes de démocratie et des droits de l’homme et l’état de droit, y compris la libération et réhabilitation de tous les prisonniers politiques soient constatés et reconnus par tous les acteurs concernés y compris la société civile et les organisations de droits de l’homme comme la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) "

Voir Vladzimir Labkovich de Viasna au Parlement Européen, le 19 juin, 2013.


Lire le PROJET DE RECOMMANDATION À L’INTENTION DU CONSEIL, DE LA COMMISSION ET DU SEAE sur la politique de l’Union à l’égard de la Biélorussie

Lire la suite
impact