La présidente de la FIDH à Minsk en soutien aux défenseurs bélarusses des droits de l’Homme

30/10/2007
Communiqué

La présidente de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) Souhayr Belhassen s’est rendue lundi 29 octobre 2007 à Minsk (Belarus), où la situation des libertés et des droits de l’Homme est extrêmement préoccupante.

Cette visite intervient au moment où s’achève le procès en appel devant la Cour suprême contre le refus d’enregistrement du Centre des droits de l’Homme « Viasna », organisation membre de la FIDH au Bélarus. Le refus, motivé par la coïncidence de son nom avec le nom de l’organisation déjà liquidée, est en violation de la décision du Comité des droits de l’Homme de l’ONU du 24 juillet 2007 qui enjoignait aux autorités bélarusses de procéder à l’enregistrement du CDH « Viasna ». « La confirmation de ce refus est la preuve de la volonté des autorités d’étouffer toute activité des organisations qui luttent pour le respect des libertés et des droits de l’Homme », a déclaré la présidente de la FIDH.

Dans le cadre de cette visite, Souhayr Belhassen rencontrera divers représentants de la société civile à Minsk et dans les régions. Elle a également demandé à rencontrer les plus hauts autorités qui, pour l’instant, n’ont pas répondu.

Les premières rencontres avec les défenseurs et les victimes confirment que la répression s’étend et touche en particulier les jeunes et ceux qui diffusent une information alternative, en particulier sur Internet.

Cette visite est, enfin, le point de départ d’une mission d’enquête internationale de la FIDH consacrée aux conditions de vie et aux cas de mauvais traitements dans les centres de détention du pays.

Lire la suite
communique