L’absence de progrès sur les questions clés des droits humains détaillées dans un rapport pour l’examen des Nations unies

03/10/2019
Rapport
en fr

Aujourd’hui, la FIDH, le Maldivian Democracy Network (MDN) et Uthema ont soumis un rapport (disponible en anglais) pour le troisième Examen périodique universel (EPU) des Maldives, qui se tiendra en mai 2020 à Genève, en Suisse. Le rapport évalue l’application des recommandations formulées lors du deuxième cycle de l’EPU en mai 2015 au gouvernement des Maldives sur les questions clés des droits humains, et formule de nouvelles recommandations pour le troisième cycle de l’EPU.

Le rapport examine plus particulièrement les domaines clés suivants en matière de droits humains : l’institution nationale de défense des droits humains, les défenseurs des droits humains, la liberté d’expression, la discrimination à l’égard des femmes, la violence à l’égard des femmes, les travailleurs migrants, l’administration de la justice, l’application de la loi, la responsabilité des crimes passés, les conditions de détention, la torture et les mauvais traitements, les disparitions forcées, la peine de mort et la liberté de religion ou de conviction.

Le rapport constate que dans la plupart des domaines susmentionnés, le gouvernement n’a pas mis en œuvre de manière satisfaisante les recommandations que les Maldives ont reçues au cours du deuxième cycle de l’EPU, y compris celles qui avaient été acceptées.

Lire la suite
rapport