PÉKIN 2008

La décision du Comité International Olympique d’octroyer le 13 juillet 2001 l’organisation des Jeux Olympiques de 2008 à Pékin a fait couler beaucoup d’encre. Et le débat au sein des organisations de défense de droits de l’Homme quant à l’attitude à adopter face à cette décision n’en a été que plus riche. Avec la communauté internationale, elles disposent désormais de sept ans pour tenter - sans illusion, mais avec obstination - d’amener le régime de Pékin à respecter les principes fondamentaux de la Charte Olympique : "mettre partout le sport au service du développement harmonieux de l’homme, en vue d’encourager l’établissement d’une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine."

Lire la suite
rapport