Santiago – Lima : Aller simple pour Fujimori

11/10/2007
Communiqué

23 septembre 2007 : à la suite
d’une décision historique rendue par la Cour suprême chilienne l’ancien
dictateur péruvien, Alberto Fujimori est extradé du Chili vers le Pérou.
Poursuivi pour crimes d’homicides, de graves atteintes à l’intégrité physique,
disparitions forcées ou séquestration aggravée et détournement de fonds2, il
pourra enfin être jugé.

Cette décision dépasse les seules
frontières de l’Amérique Latine : elle met à mal l’impunité jusque là
garantie aux chefs d’Etats grâce à l’immunité et montre l’importance de la
coopération entre Etats dans ce domaine. Depuis juin 2003, la FIDH et ses
organisations membres au Chili (CODEPU) et au Pérou (APRODEH) ont mené une
campagne pour l’extradition de Fujimori et exercé une pression sans relâche sur
les autorités concernées. La FIDH a également mandaté trois missions
d’accompagnement des victimes. Toutes ces actions ont fortement contribué à l’extradition de l’ancien dictateur.

Un signal fort pour la lutte contre l’impunité en Amérique Latine...

En savoir plus : http://www.fidh.org/spip.php?rubrique103

Lire la suite
communique