Condamnation de Fujimori : la fin de l’impunité.

07/04/2009
Communiqué

A l’annonce de la condamnation de l’ancien Président, Alberto Fujimori, Souhayr Belhassen, Présidente de la FIDH a fait part de sa profonde satisfaction et a déclaré :

"Cette décision de la Cour aura, sans aucun doute, un profond impact, tant à niveau national qu’international. Il s’agit, en effet, du premier jugement contre un ancien Président pour crimes contre l’humanité, conduit par le système judiciaire de son propre pays, après extradition par un pays tiers, et en conformité avec les standards internationaux. Nous espérons que cette décision renforcera le développement de la justice internationale, actuellement en progrès dans toutes les régions du monde".

Sont également à souligner l’émission d’un mandat d’arrêt par la Cour Pénale Internationale à l’encontre du Président en exercice soudanais, Omar el-Bechir, les jugements en cours contre les ex dirigeants Khmers Rouges au Cambodge, contre Karadjic, et le procès au Sénégal contre Hissène Habré, ancien dictateur du Tchad.

- LA COUR SUPRÊME CONDAMNE LES CRIMES INTERNATIONAUX AU PÉROU : JUSTICE EST RENDUE AUX VICTIMES

- Condamnation de Fujimori : les autorités doivent assurer la protection des parties civiles

- FUJIMORI CONDAMNÉ POUR CRIMES INTERNATIONAUX
Au nom des victimes de Barrios Altos et La Cantuta : JUSTICE est faite.

- Le procès Fujimori : la fin de l’impunité ?

- En savoir + :

français : Pérou / Affaire FUJIMORI

Español : Perú / El caso FUJIMORI

Lire la suite
communique