les défenseurs des droits de l’Homme harcelés dans le contexte électoral.


Nicaragua : les défenseurs des droits de l’Homme harcelés dans le contexte électoral.


Objet de la mission
La FIDH et l’OMCT, dans le cadre de leur programme conjoint
l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits
de l’Homme, ont mandaté une mission internationale
d’enquête au Nicaragua dans le but de recueillir des
informations sur le développement récent d’actes de
harcèlement et d’intimidation à l’encontre des défenseurs des
droits humains.
Cette mission, composée d’Alirio Uribe, membre du Collectif
d’Avocats " José Alvear Restrepo ", -Organisation colombienne
membre de la FIDH et du réseau SOS torture de l’OMCT-,
Vice-président de la FIDH et de Françoise Mathe, avocate,
s’est rendue à Managua (Nicaragua) du 18 au 23 mai
2001.
L’Observatoire est un programme d’action qui vise à
contribuer à la protection des défenseurs des droits de
l’Homme, soit toute personne qui - conformément à la
définition opérationnelle retenue par la FIDH et l’OMCT :
- " risque ou est victime de représailles, de harcèlement ou
de violations en raison de son engagement, conformément
aux instruments internationaux de protection des droits de
l’Homme, individuellement ou en association avec d’autres,
en faveur de la promotion et de la mise en œuvre des droits
reconnus par la Déclaration Universelle des Droits de
l’Homme et garantis par les divers instruments
internationaux ".
A cette fin, l’Observatoire dispose d’un large panel
d’activités : un système d’alerte au travers de la diffusion
d’appels urgents, des missions internationales d’enquête,
d’observation judiciaire, de défense, et de solidarité, une
action soutenue auprès des instances internationales
régionales et internationales, une assistance matérielle
aux défenseurs en danger…

Lire la suite
rapport