Conférence FIDH-CCR : "11 ans après le 11 septembre : droits de l’Homme et lutte anti-terroriste aux Etats-Unis et en France"



La FIDH et le CCR, en collaboration avec le Barreau de Paris, vous invitent à une conférence :

11 ans après le 11 septembre : droits de l’Homme et lutte anti-terroriste aux Etats-Unis et en France

Mercredi 12 septembre 2012 à 14h

à la Maison du Barreau

- 2, rue de Harlay, 75001 Paris (salle Gaston Monnerville)
- entrée libre
- R.SVP : fidh@fidh.org

Intervenants :

  • Jules Lobel, Président du Center for Constitutional Rights (CCR)
  • Patrick Baudouin, Président d’honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH)

    Conclusion :

  • Yvon Martinet, Vice-Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Paris

Traumatisme majeur, rupture profonde dans l’ordre géopolitique mondial, le 11 septembre 2001 a également marqué le début d’une véritable régression des droits et libertés. Les attentats de New York ont été immédiatement suivis de l’adoption par de très nombreux pays, y compris les pays démocratiques, en premier lieu les Etats-Unis et le Royaume Uni, de législations d’exception particulièrement liberticides ou, comme en France, du renforcement de l’arsenal répressif existant y compris dans des domaines non directement liés à la lutte anti-terroriste (immigration, contrôle des citoyens). La lutte contre le terrorisme a également servi de prétexte à des pratiques interdites et réprouvées, dont le recours « légalisé » à la torture dans des centres de détention tels que la prison de Guantanamo, qui, malgré les promesses, n’a toujours pas été fermée par les autorités américaines. A l’approche des élections présidentielles américaines, ce sujet revêt une actualité particulière.

Les intervenants reviendront sur le bilan et les perspectives, 11 ans après les attentats du 11 septembre, de la lutte anti-terroriste et de ses conséquences en matière de droits de l’Homme, à la lumière des exemples des Etats-Unis et de la France.

Jules Lobel est président du Center for Constitutional Rights (CCR), ONG membre de la FIDH basée aux Etats-Unis dédiée à la protection des droits humains et constitutionnels, ayant remporté plusieurs succès en défense de détenus de Guantanamo devant la Cour suprême des Etats-Unis. Il est également professeur titulaire de chaire à l’école de droit de l’université de Pittsburgh et a notamment co-écrit, aux côtés du Professeur David Cole, l’ouvrage "Less Safe Less Free : Why America is Losing the War on Terror" (2007).

Patrick Baudouin est président d’honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH). Il est avocat à la Cour d’Appel de Paris depuis 1971 et coordinateur du Groupe d’action judiciaire de la FIDH. Il représente des parties civiles dans des dossiers de torture devant les juridictions françaises. Il est l’auteur de nombreux articles et de tribunes sur la Justice internationale, la protection des défenseurs des droits de la personne, ou encore la lutte contre les dérives des lois antiterroristes.

Pour plus d’informations sur la lutte contre le terrorisme et les droits de l’Homme, voir :

- Le dossier de la FIDH spécial 11 septembre - Antiterrorisme et droits humains : dix ans d’incompatibilité ?, disponible également en anglais, espagnol, arabe et russe.
- Le dossier du Center for Constitutional Rights : The 9/11 Decade and the Decline of U.S. Democracy

Pour plus d’informations sur Guantanamo, voir :

- Le dossier Guantanamo sur le site du CCR
- La page du site de la FIDH dédiée à Guantanamo et Abu Ghraib

Lire la suite
communique