Colombie : menaces de mort contre des défenseurs des droits de l’Homme

10/07/2012
Appel urgent
en es fr

L’Observatoire est gravement préoccupé suite à la réception d’informations dignes de foi sur des menaces de mort adressées à divers défenseurs et défenseuses des droits humains et personnalités publiques en Colombie, parmi lesquels les membres du Collectif d’avocats José Alvear Restrepo (CCAJAR), Mesdames Yessica Hoyos et Soraya Gutiérrez, qui est aussi vice -présidente de la FIDH, ainsi que Diego Martínez , secrétaire exécutif du Comité Permanent pour la Défense des Droits humains (CPDH) et Jeison Paba, membre de la même organisation et du Mouvement National des victimes de Crimes d’Etat (MOVICE).

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) sollicite votre intervention urgente face à la situation suivante en Colombie.

Selon les informations reçues le 4 juillet 2012, le MOVICE a reçu par courrier électronique une menace de mort déclarant comme objectif militaire Mesdames Soraya Gutiérrez et Yessica Hoyos, Messieurs Diego Martínez et Jeison Paba, ainsi que neuf autres personnes, menace accompagnée de leurs photos respectives et qui disait :

« 13 guérilleros camouflés sous leurs rôles de défenseurs des droits humains, 13 objectifs militaires. Notre armée a des instructions claires pour mettre hors d’état de nuire ces salopards qui veulent enlever la terre à des bons citoyens pour la donner à des guérilleros de leur acabit. Ils sont avertis et en connaissance de cause, nous avons pleinement découvert leurs plans et ceux des non moins [HP] guérilleros de merde qui sous l’excuse d’être des défenseurs des droits humains prétendent par le biais de toute sorte d’arbitrages dépouiller de leurs terres les véritables propriétaires afin qu’elles finissent entre les mains d’une poignée de guérilleros, bâtards, fils de chienne  ».

La menace s’adresse aussi à Messieurs Iván Cepeda, fondateur du MOVICE, Juan Díaz Chamorro et Pedro Geney, membres du MOVICE, Franklin Castañeda, Président de la fondation du Comité de Solidarité avec les Prisonniers Politiques (FCSPP) , José Humberto Torres, membre de cette même fondation, et à Mesdames Gloria Cuartas, membre de Colombiennes et Colombiens pour la Paix, Aida Quicué, Conseillère Principale du Conseil Régional Indigène du Cauca (CRIC), Lilia Solano, Présidente du projet Justice et Vie, ainsi qu’à l’ex–sénatrice Piedad Córdoba.

L’Observatoire condamne fermement cette nouvelle menace généralisée à un large groupe de personnes liées à la défense des droits de l’Homme et sollicite une enquête indépendante, immédiate, exhaustive et impartiale autour de ces faits, afin d’identifier les responsables, de les amener devant un tribunal compétent, indépendant, juste et impartial pour leur appliquer les sanctions pénales et/ou administratives prévues par la loi.

L’Observatoire fait remarquer que, comme le signale la Rapporteure Spéciale des Nations Unies dans son rapport consécutif à sa mission en Colombie en 2009, ces menaces engendrent un climat de terreur dans la communauté des défenseurs des droits humains, lequel, à son tour, empêche leur travail légitime en faveur de la défense des droits humains. L’Observatoire a reçu une information émanant du Programme "Somos Defensores" en Colombie sur l’assassinat en 2011 de 49 défenseurs et 8 disparitions forcées, ainsi que l’enregistrement au cours de l’année 2012, de l’assassinat de 16 défenseurs, la majorité d’entre eux liés à des revendications de restitution de terres.

Action demandée :

S’adresser aux autorités colombiennes pour les prier de :

1- Adopter immédiatement les mesures les plus appropriées afin de garantir la vie, la sécurité et l’intégrité physique et psychologique des membres des organisations et des personnes menacées ;

2- Mener à terme une enquête indépendante, exhaustive et impartiale sur les menaces afin d’identifier les responsables, les amener devant un tribunal compétent, indépendant, juste et impartial afin de leur appliquer les sanctions pénales prévues par la loi ;

3- Veiller à mettre fin à tout type d’agression, de menaces, de harcèlement et de violence contre les organisations et personnes qui défendent les droits humains en Colombie ;

4- Assurer l’application du dispositif prévu par la déclaration sur les défenseurs des Droits Humains de l’ONU en particulier ce qui concerne la protection du droit de toute personne ”individuellement ou en association avec d’autres, de promouvoir la protection et la réalisation des droits de l’homme et des libertés fondamentales aux niveaux national et international » (Art.1) ainsi que ce qui est relatif au devoir de l’État de garantir la protection de « toute personne, individuellement ou en association avec d’autres, de toute violence, menace, représailles, discrimination de facto ou de jure, pression ou autre action arbitraire dans le cadre de l’exercice légitime des droits visés dans la présente Déclaration » (Art.12.2) ;

5- De façon générale, garantir le respect des droits humains et des libertés fondamentales dans tout le pays en accord avec les normes internationales des droits humains ratifiées par la Colombie.

Adresses :

- S.E. Juan Manuel Santos, Presidente de la República, Carrera 8 # 7-26, Palacio de Nariño, Santa Fe de Bogotá. Fax : + 57 1 596 0631
- Sr. Angelino Garzón, Vicepresidente de la República, Tels. : +57 1 334 45 07, +573772 01 30. E-mail : contactovicepresidencia@presidencia.gov.co
Dr. Volmar Antonio Pérez Ortiz, Defensor del Pueblo, Calle 55 # 10-32, Bogotá. Fax : + 571 640 0491 E-mail : agenda@agenda.gov.co
- Sr. Germán Vargas Lleras, Ministerio del Interior y de Justicia, Carrera 8 No. 13-31 piso 4to. Tels. : +57 1 4443100 Ext. 1810 Fax : +57 1 560 4630 Email : german.vargas@mij.gov.co
- Dra. María Paulina Riveros Dueñas, Directora Programa de Derechos Humanos del Ministerio del Interior. E-mail : maria.riveros@mininterior.gov.co
- Sr. Eduardo Montealegre Lynett, Fiscal General de la Nación, Diagonal 22-B # 52-01, Bogotá. Fax : +571 570 2000 ; +571 414 9000 Extensión 1113, E-mail : contacto@fiscalia.gov.co
- Dr. Alejandro Ordoñez Maldonado, Procurador General de la Nación, Cra. 5 #. 15-80, Bogotá. Fax : +57 1 342 97 23 ; + 571 284 79 49 Fax : +571 342 9723 ; E-mail : cap@procuraduria.gov.co ; quejas@procuraduria.gov.co
- Sr. Juan Carlos Pinzón Bueno, Ministro de la Defensa, Avenida El Dorado con Carrera 52 CAN, Bogotá. Fax : +57.1.222.18.74 ; E-mail : mdn@cable.net.co
S.E. Sra. Alicia Victoria Arango Olmos, Misión Permanente de Colombia ante Naciones Unidas en Ginebra. Chemin du Champ d’Anier, 17-19, 1209 Ginebra, Suiza. Fax : + 41 22 791 0787 ; E-mail : donuginebra@cancilleria.gov.co ; mission.colombia@ties.itu.int
- S.E. Sr. Carlos Holmes Trujillo García, Misión Diplomática de Colombia en Bruselas, Avenue Franklin Roosevelt 96a, 1050 Bruselas, Bélgica. Fax : + 32 2 646 5491

Ecrire aussi, s’il vous plait, aux représentations diplomatiques de Colombie dans vos pays respectifs.

Lire la suite
appelobs