Appui à la société civile togolaise : une mission commune ACAT-France, CCFD-Terre solidaire, FIDH pour faire un bilan politique et une analyse de la situation des droits de l’homme au Togo

08/04/2015
Communiqué
en fr

L’ACAT-France, le CCFD-Terre solidaire et la FIDH ont été invités par la société civile togolaise à venir analyser ensemble l’évolution de la situation politique et des droits de l’homme au cours des 10 dernières années et à réfléchir sur les enjeux de l’élection présidentielle à venir début 2015. A la suite de cette mission la société civile togolaise a publié un rapport sur le bilan des 10 dernières années afin de contribuer à nourrir des débats de fonds lors de la prochaine campagne électorale et en vue d’apporter des progrès substantiels dans la vie des citoyens togolais.

Cette mission ACAT-France, CCFD-Terre solidaire et FIDH a séjourné dans la capitale Lomé du 28 mai au 4 juin 2014. Elle a rencontré un large panel d’interlocuteurs : autorités politiques, autorités religieuses, institutions nationales et internationales de promotion et de défense des droits de l’homme, chancelleries internationales, partis politiques, ONG, syndicats, journalistes.

A la suite de cette mission, six organisations de la société civile togolaise ont publié un rapport sur le Togo intitulé « Démocratie à double vitesse, ambivalence d’un pouvoir qui tergiverse ». Trois semaines avant l’élection présidentielle du 25 avril 2015, le rapport dresse un bilan contrasté des 10 ans de pouvoir du président Faure Gnassingbé et fait des recommandations très précises adressées aux candidats. L’ACAT-France, le CCFD-Terre solidaire et la FIDH ont apporté leur aide dans la publication de ce rapport et dans le suivi plaidoyer de ce document au niveau international.

Lire la suite
communique