RDC/SENEGAL : Paul Mwilambwe est inculpé dans l’affaire Chebeya-Bazana selon le principe de la compétence universelle

09/01/2015
Impact
RDC
ar en es fr

Le 8 janvier, les cours sénégalaises ont inculpé Paul Mwilambwe et l’ont placé sous contrôle judiciaire. Ils ont, de la sorte, rouvert le cas des défenseurs de droits humains Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, assassinés en RDC en Juin 2010.

Mwilambwe, ancien major de la Police Nationale Congolaise (PNC) était responsable de la sécurité du bureau du Géneral John Numbi, ancien chef de la PNC, quand les assassinats ont eu lieu. Mwilambwe a fui le pays avant de se retrouver au Sénégal. Lors de sa fuite, il s’est exprimé dans une interview pour France 24 ou il témoignait de sa propre participation et le rôle joué par des membres très haut placés de la police congolaise, y compris le Général Numbi, dans l’assassinat des défenseurs des droits humains.

Le Groupe d’Action Judiciaire (GAJ) de la FIDH qui représente les familles de M.Chebeya et M.Bazana a porté plainte le 2 juin 2014 et les autorités judiciaires sénégalaises ont ouvert une enquête. Nos organisations [1] et les familles des victimes espèrent que ces procédures aideront à identifier les personnes responsables de ces assassinats.

Lire plus

Lire la suite
impact