"Ce que Kabila dissimule : Massacres de civils et impunité au Congo"

01/10/1997
Rapport
RDC

En 1997, la FIDH et HRW ont enquêté pendant six semaines sur les graves violations du droit international humanitaire et des droits humains commises lors des attaques des camps de réfugiés dans l’ex-Zaïre à la fin de l’année 1996 puis lors de la guerre de sept mois qui s’ensuivit et qui se propagea à travers le pays. Le présent rapport revient sur ces événements et envisage les responsabilités des auteurs et responsables de ces violations commises par les groupes armés, notamment les Forces Armées Zaïroises (FAZ), les anciennes Forces Armées Rwandaises (ex-FAR) et l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo-Zaïre (AFDL) de Laurent Désiré Kabila.

Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH)
Human Rights Watch / Africa

RESUME

RECOMMANDATIONS

RAPPEL DES EVENEMENTS

- L’origine des réfugiés
- Banyarwanda et Banyamulenge
- La question de la citoyenneté
- Violences contre les Rwandophones
- La révolte des Banyamulenge
- Les attaques contre les camps
- Violation des lois

VUE D’ENSEMBLE DES MASSACRES DE CIVILS D’OCTOBRE 1996 A AOUT 1997

- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par les FAZ
- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par les ex-FAR et les milices Interahamwe
- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par l’AFDL

CE QUE KABILA CHERCHE A DISSIMULER : ETUDE DE CAS

- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par les FAZ
- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par les ex-FAR et les milices Interahamwe
- Les atteintes aux droits de l’Homme commises par l’AFDL

NETTOYAGE : PREPARATION DES LIEUX, INTIMIDATION ET ASSASSINAT DE TEMOINS

QUI EST RESPONSABLE : VERS L’ETABLISSEMENT DES RESPONSABILITES

- Le Commandant "David"
- Le Général Gaston Muyango
- Le Commandant "Godfrey" Kabanda
- Le Lieutenant-Colonel ou Colonel Cyago (Kiago)
- Le Commandant ou Lieutenant-Colonel "Wilson"
- Le Colonnel "Richard"
- Le Major "Jackson" Nkurunziza (ou Nziza)
- Le Commandant "Joseph"
- Le Colonel "Dominic Yugo"

PASSE INCERTAIN, AVENIR INCERTAIN : LES MASSACRES DE CIVILS AU NORD-KIVU AUJOURD’HUI

LA REPONSE INTERNATIONALE

- Les Etats-Unis
- L’Europe et Afrique
- Les Nations Unies

REMERCIEMENTS

Lire la suite
rapport