Mali : La justice en marche

Une instruction judiciaire a été ouverte, le 14 mars 2014, sur la « mutinerie du 30 septembre 2013 », à la suite d’une plainte déposée par la FIDH et son organisation malienne, l’AMDH. Me Moctar Mariko, président de l’AMDH et avocat des victimes, salue cette volonté de faire avancer la justice pour juger les auteurs des crimes commis lors de la crise malienne en 2012 et 2013.

Dans un rapport publié le 20 mars, la FIDH et l’AMDH présentent une analyse des avancées de la justice malienne dans les procédures judiciaires à l’encontre des responsables présumés et un bilan d’étape de la lutte contre l’impunité menée par les autorités maliennes et par la Cour pénale internationale.

Lire le rapport « Mali : la justice en marche »

Lire la suite
impact