Djibouti : la répression continue

23/09/2014
Communiqué
en fr

En février 2013, le régime djiboutien s’est proclamé vainqueur des élections législatives. D’importantes manifestations ont alors eu lieu pour contester le déroulement de ces élections. Elles ont été violemment réprimées. Depuis lors, la répression policière et judiciaire à l’encontre des opposants politiques, des journalistes indépendants et des défenseurs des droits humains se poursuit et s’est même intensifiée ces derniers mois.

Zakaria Abdillahi, président de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH), lui même arrêté le 23 janvier 2014 et détenu pendant cinq jours, fait un point sur la situation actuelle à Djibouti.

Lire la suite
communique