La Commission Africaine condamne les attentas xénophobes en Afrique du Sud

18/05/2015
Impact
en fr

Lors de sa 56ème Session Ordinaire tenue à Banjul du 21 avril au 7 mai 2015, la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples a adopté une résolution qui condamne vigoureusement les attaques et les violences subies par les étrangers en Afrique du Sud et lance un appel au gouvernement pour mettre leurs auteurs devant leurs responsabilités. La résolution demande aussi au gouvernement de prendre les mesures nécessaires afin de garantir la protection des droits de tous les immigrants conformément aux instruments applicables des droits humains, internationaux et régionaux. La FIDH se félicite de cette décision de l’ACHPR, qui fait écho à ses propres recommandations et à son activité soutenue de plaidoyer aux côtés de son organisation membre Lawyers for Human Rights.

Début avril 2015, des milliers de personnes ont lancé des attaques contre les “étrangers” et mis à sac les commerces de propriété des étrangers à Durban. La vague de violence s’est étendue à la capitale, Johannesburg, et plusieurs personnes ont trouvé la mort.

La FIDH et la LHR maintiendront leur mobilisation pour s’assurer que les autorités sud-africaines établissent et mettent en place une politique d’immigration fondée sur les droits humains, conformément aux engagements régionaux et internationaux de droits humains de ce pays.

Lire la suite
impact