Pologne : la Commission européenne prend des mesures sans précédent contre les violations des droits humains

20/12/2017
Impact
en es fr

La décision prise aujourd’hui par la Commission européenne de déclencher l’article 7 à l’encontre la Pologne indique clairement que la violation répétée de l’État de droit et des autres principes fondateurs de l’UE n’est pas sans conséquence.

La FIDH a fermement œuvré en faveur de cette mesure visant à condamner les tentatives permanentes du gouvernement polonais portant atteinte à l’État de droit et aux droits humains. Au cours de ces deux dernières années, la FIDH a soutenu la société civile polonaise dans la défense de ses droits en dénonçant de telles violations. Outre les atteintes à l’indépendance de la justice, les droits humains sont bafoués à tous les niveaux. De la liberté d’expression et de réunion, la liberté de la presse ou le droit d’asile aux droits sexuels et reproductifs des femmes, l’espace dont dispose la société civile s’est considérablement réduit.

C’est à présent aux gouvernements de l’UE de prendre leurs responsabilités pour mettre fin à cette dérive et s’assurer que la Pologne répond aux obligations qui lui incombent en vertu des Traités.
Lire l’article complet

Lire la suite
impact