Bélarus : le Parlement européen exige la protection des droits civils et politiques

19/04/2018
Impact
en fr

Dans la résolution adoptée le 19 avril 2018, le Parlement européen condamne l’arrestation en masse de défenseurs pacifiques, de figures de l’opposition, de la société civile et de journalistes lors de la Journée de la liberté au Bélarus du 25 mars 2018. Il exhorte également le Bélarus à respecter le droit d’association, de liberté d’expression et de réunion pacifique, et à établir un cadre sécuritaire pour permettre aux journalistes de travailler librement, en s’opposant à la proposition d’amendements à la Loi sur les médias visant à réduire encore davantage la liberté d’expression.

Le Parlement européen rappelle que le Bélarus est le seul pays en Europe à autoriser la peine capitale, et souligne l’importance de mettre l’accent sur ce dossier essentiel pour la FIDH et ses organisations membres au Belarus qui informent les Institutions de l’Union européenne. Voir le communiqué de presse Death Penalty in Belarus : Secret Executions Continue in the Middle of Europe et le rapport Death Penalty in Belarus : Murder on (Un)Lawful Grounds.

Lire la suite
impact