Philippines : le Parlement européen soulève la question des droits de l’Homme sur l’Accord de partenariat et de coopération (PCA) établi entre les États-Unis et les Philippines.

(Strasbourg, le 8 juin 2016) - Dans la résolution adoptée aujourd’hui, le Parlement européen (PE) soulève un certain nombre de questions relatives aux droits de l’Homme concernant l’Accord PCA, à la suite des recommandations de la FIDH. Le PE a notamment demandé aux Philippines de s’assurer de la mise en œuvre effective des principales conventions internationales liées aux droits de l’Homme et aux droits du travail, de continuer à encourager les avancées en matière de défense des droits de l’Homme – notamment en publiant le Plan d’action national en matière des droits de l’Homme – et d’appliquer les principes directeurs des Nations unies (UNGP) en matière d’économie et de droits de l’Homme.

La FIDH est particulièrement engagée sur la question du commerce, de l’économie et des droits de l’Homme, elle fournit régulièrement des informations et des renseignements à des acteurs clés dans toutes les institutions de l’Union européenne. La résolution a également souligné la répression des activistes qui militent pacifiquement pour protéger leurs terres ancestrales des effets de l’extraction minière et de la déforestation. De plus, elle a mis en lumière les conditions de travail inhumaines dont font l’objet de nombreux marins philippins, et appelle les États membres à empêcher l’accès des navires aux ports européens lorsque les conditions de travail sont contraires aux droits du travail et à la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

À lire également :

Lire la suite
impact