Mexique : la Commission nationale des droits humains demande une enquête sur les fonctionnaires de Coahuila impliqués avec « Los Zetas » dans l’affaire Allende.

19/03/2018
Impact
en es fr

La Commission nationale des droits humains (CNDH) a demandé aujourd’hui que les instances chargées de l’administration de la justice enquêtent sur les fonctionnaires des services publics fédéraux de Coahuila, et des municipalités d’Allende et de Piedras Negras qui ont été suspectés de relations avec « Los Zetas » dans l’affaire du « Massacre d’Allende » - une affaire que la Commission a qualifiée, à juste titre, de « préoccupante ».

La demande de la CNDH fait suite aux accusations portées par les témoins au cours des procès du Texas, et aux études de l’Université du Texas, du Colegio de México et de la FIDH.

La FIDH suit de près l’évolution de cette affaire et a présenté en 2017 une requête auprès de la Cour pénale internationale en vue de procéder à un examen préliminaire sur les graves crimes commis dans l’État mexicain de Coahuila, de 2009 à 2016.

Lire la suite
impact