Justice pour les victimes : Mario Sandoval sera finalement extradé en Argentine

Le premier ministre français a signé le décret d’extradition de Mario Sandoval, qui pourra donc être extradé et jugé en Argentine. Ce policier, qui vit en France depuis 1985, est accusé de crime contre l’humanité pendant la dictature argentine de 1976 à 1983.

Bien que très tardivement, cette décision permet de rendre justice à la famille de Hernan Abriata, étudiant porté disparu, torturé et assassiné par Mario Sandoval en 1976.

La FIDH, ainsi que différentes organisations françaises et argentines, suivent et encouragent cette extradition depuis de très nombreuses années. Il est temps, maintenant, que les autorités françaises procèdent à l’extradition de Mario Sandoval dans les plus brefs délais. Pour ce faire, la dernière étape est la confirmation par le Conseil d’État français de la décision de la ministre de la Justice et du Premier ministre français.

Lire la suite
impact