Équateur : Mise en liberté sous caution du défenseur des droits de l’Environnement Cristian Montero

Le 22 avril 2020, le Tribunal de l’Unité judiciaire pluridisciplinaire a ordonné la remise en liberté sous caution du défenseur des droits de l’environnement Cristian Montero. Il a été libéré le 25 avril après avoir versé une caution de 5 000 dollars. Mais il est toujours victime de harcèlement judiciaire car le procès pénal est en cours.

Le Président de l’Assemblée provinciale pour la défense des droits de l’Homme et de Naturaleza Viva de Bolívar, Cristian Montero, est originaire de la communauté de Balzapamba où 160 000 hectares ont été attribués en concession pour l’exploitation minière à ciel ouvert, une activité qui menace les ressources naturelles. Défenseur des droits des paysans et de la nature, Cristian Montero a dû faire face au harcèlement et à l’intimidation des sociétés minières depuis 2018. Il a été arrêté le 27 décembre 2019 pour avoir prétendument « paralysé les services publics » pendant la grève nationale d’octobre 2019. Lors de sa détention, Cristian Montero, a contracté la dengue et probablement la tuberculose, mais n’a pas pu avoir accès aux soins médicaux. Il a perdu près de 20 kilos.

Par l’intermédiaire de son Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme et de son organisation membre en Équateur Acción Ecológica, la FIDH, a appelé à la libération de Cristian Montero en menant des campagnes sur les réseaux sociaux et des actions de plaidoyer, notamment en adressant une lettre de soutien dans le cadre de son audition le 22 avril 2020.

La FIDH se félicite de l’acquittement de Cristian Montero et poursuit son action en vue de mettre un terme au harcèlement dont il est victime, ainsi que d’autres défenseurs des droits de l’environnement en Équateur.

À lire aussi : Ecuador : Liberación condicional y continuación de la criminalización del Sr. Cristian Montero et suivre la campagne #ForFreedom pour la libération des défenseurs des droits humains détenus arbitrairement.

Lire la suite
impact