RECRUTEMENT - UN.E COORDINATEUR.TRICE DE PLAIDOYER EN AFGHANISTAN POUR L’OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS (H/F) - CDD 12 mois

19/12/2021
Communiqué

La FIDH (Fédération Internationale pour les Droits humains) est une ONG internationale de défense des droits humains. Depuis 1922, nous sommes engagé.e.s dans la défense de tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Nous fédérons 192 associations nationales de défense des droits humains actives dans 117 pays. Pour nous, la transformation des sociétés est d’abord du ressort des acteurs locaux. Nos activités visent à renforcer leur capacité d’action et leur influence.

Le Secrétariat International de la FIDH est une organisation à taille humaine (45 salarié.e.s à Paris et 14 salarié.e.s répartis dans plusieurs bureaux à l’étranger) et composé d’une équipe internationale engagée. Notre bureau parisien est situé dans un quartier vivant et central de Paris (près de Bastille et Gare de Lyon).

Nous recrutons pour le département Opérations et Programmes : UN.E COORDINATEUR.TRICE DE PLAIDOYER EN AFGHANISTAN
POUR L’OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS (H/F)

Le.a candidat.e retenu.e travaillera sous la supervision du Responsable du bureau Protection des défenseurs des droits humains et en étroite coopération avec la Chargée de programme pour l’Asie de l’Ouest et du Sud et l’équipe de plaidoyer international de la FIDH.

Contexte du poste
Le travail actuel de la FIDH sur l’Afghanistan et la protection de la société civile et des défenseurs des droits humains afghans sont entrepris en coalition avec d’autres ONG partenaires, notamment à travers plusieurs coalitions formelles et informelles.

Vos principales responsabilités
Prendre le lead de la coordination du travail de plaidoyer de la FIDH avec les partenaires de la coalition, notamment :
• Organiser régulièrement des réunions de coordination (virtuelles et en présentiel) avec les ONG partenaires pour coordonner le travail de plaidoyer ;
• Rédiger et/ou éditer des documents d’information, des lettres de plaidoyer, des communiqués de presse, des soumissions aux mécanismes internationaux, et d’autres ressources de plaidoyer similaires ;
• Produire des outils de plaidoyer, y compris des cartes de parties prenantes, des listes de contacts pour le plaidoyer, des points de discussion, des recommandations pour le plaidoyer, et d’autres outils et ressources similaires ;
• Mener des missions de plaidoyer auprès des parties prenantes de l’Union Européenne et des Nations Unies ;
• Travailler en collaboration avec d’autres membres du personnel et consultant.e.s de la FIDH pour identifier les besoins en matière de recherche et de documentation ;
• Contribuer à l’élaboration de la stratégie de la FIDH sur l’Afghanistan et contribuer à la formulation des demandes de financement pour les activités sur l’Afghanistan ;
• Contribuer à la conception et à la mise en œuvre des activités de communication, en consultation avec le département Communication ;
• Contribuer au suivi, à l’évaluation et aux rapports des activités menées.

Profil requis
Essentiel :
• Minimum 4 ans d’expérience professionnelle réussie dans le domaine des droits humains (de préférence pour une ONG nationale, régionale et/ou internationale) dans une fonction de plaidoyer.
• Au moins un an d’expérience professionnelle en rapport avec l’Afghanistan.
• Compréhension approfondie des droits humains, du contexte politique, social et économique en Afghanistan, ainsi que du paysage des ONG internationales en soutien à la société civile afghane.
• Anglais (C1), écrit et parlé.
• Excellentes compétences rédactionnelles et attention accordée aux détails.
• Capacité à travailler de manière indépendante, à établir des priorités et à communiquer de manière proactive.
• Capacité à diriger et coordonner des initiatives dans le cadre de réseaux et de coalitions.

Souhaitable :
• Un diplôme universitaire dans un domaine pertinent pour le poste, tel que les sciences politiques, les relations internationales ou les droits humains.
• Connaissance du français (niveau B2) et du dari.

Vous travaillerez dans un environnement Ubuntu et Libre Office.

Vous êtes en total accord avec les valeurs au travail du Secrétariat international de la FIDH (professionnalisme, respect, engagement, égalité, intégrité, participation, audace), ainsi qu’avec les combats portés par la FIDH pour la défense des droits humains de toutes et tous, partout dans le monde, explicités notamment dans ses statuts et au travers de ses publications accessibles depuis son site internet : www.fidh.org

La FIDH recherche la diversité et s’engage en faveur de l’égalité, en ne faisant aucune discrimination dans ses pratiques d’embauches, sans distinction aucune, fondée sur la race, la religion, l’âge, la situation d’handicap, le sexe, l’état matrimonial, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, l’état de santé ou toute autre situation protégée par le droit français et le droit international relatif aux droits humains.

Pour les personnes en situation de handicap, nous vous demandons d’indiquer dans votre lettre de motivation les éventuelles adaptations qui seraient utiles pour vous permettre de participer au processus de recrutement de façon optimale.

Conditions d’emploi
Contrat à durée déterminée de 12 mois. Poste basé à Paris ou à Bruxelles.
Conditions salariales si le poste est basé à Paris : 31,2 K€ brut par an sur 13 mois. Télétravail possible avec un minimum de 4 jours de présentiel par mois. 25 jours de congés payés et 24 jours de RTT par an. Complémentaire santé : participation de l’employeur de 82 € par mois. Titres restaurant d’une valeur faciale de 9 €, pris en charge à 60 % par le FIDH. Prise en charge à 50% du coût des abonnements aux transports en commun.

Poste à pourvoir  : 1 février 2022.

Les entretiens (qui se dérouleront à distance en raison de la situation sanitaire actuelle) auront lieu : le 19 janvier 2022.

Vous correspondez au profil que nous recherchons ?

Envoyez votre CV, une lettre de motivation et au moins deux références à recrutement@fidh.org en indiquant la référence COORDO AFGHA OBS 22 dans l’objet du mail au plus tard le 9 janvier 2022 à l’attention de Hugo GABBERO, Responsable du Bureau Observatoire.

Les entretiens se feront au fur et à mesure de la réception des candidatures.

La FIDH se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

Seul.e.s les candidat.e.s dont les dossiers auront été retenus seront contacté.e.s.

Lire la suite